1887

Documents de travail du Département des Affaires économiques de l'OCDE

Documents de travail du Département des affaires économiques de l’OCDE recouvrant toutes les activités de ce département : conjoncture économique, analyse politique et projections ; politique fiscale, dépenses publiques et fiscalité ; questions structurelles dont le vieillissement, la croissance et la productivité, la migration, l’environnement, le capital humain, le logement, les échanges et les investissements, les marchés de l’emploi, la réforme réglementaire, la concurrence, la santé et d’autres thèmes.

Anglais, Français

Implications de l'incertitude des écarts de production en temps de crise

Cet article étudie les implications pour les politiques monétaire et budgétaire des écarts de production en période de crise. L’élargissement des écarts de production observé dans les principales économies de l’OCDE dans le sillage de la crise récente a été principalement le résultat d’écarts de productivité totale des facteurs, excepté aux États-Unis où il a principalement résulté d’une augmentation significative de l’écart de chômage. Comme indiqué par des règles de Taylor estimées, les écart de production influencent les taux d’intérêt contrôlés par les banques centrales, et constituent en principe des indicateurs importants pour guider les décisions de politique monétaire. Toutefois, ces écarts sont estimés avec une grande marge d’incertitude, en particulier lorsque composés principalement d’écarts de PTF. Étant donné la forte incertitude entourant les estimations d’écarts de production à ce jour, la politique monétaire devrait accorder plus de poids à des indicateurs alternatifs des pressions inflationnistes comme la fixation des salaires, les tendances des coûts unitaires du travail et un large éventail d’indicateurs d’anticipations d’inflation. La chute récente des marges observée dans certains pays pourrait, par exemple, se traduire par une modération salariale et par des pressions à la hausse des prix lorsque les entreprises tentent de rétablir leurs marges. Aux États-Unis, l’important écart de chômage pourrait également garder l’inflation salariale sous pression en dépit de l’aplatissement de la courbe de Phillips, dans la mesure où l’ajustement des salaires a jusqu’à présent été limité. Ces pressions à la baisse ne devraient toutefois pas entraîner de spirale déflationniste tant que les anticipations d’inflation restent ancrées. Concernant la politique budgétaire, les écarts de production demeurent des éléments utiles pour évaluer la position budgétaire ajustée du cycle, les mesures des soldes structurels étant relativement robustes à l’incertitude des écarts de production.

Anglais

Mots-clés: inflation, politique monétaire, politique budgétaire, écart de production, écart de chômage
JEL: E23: Macroeconomics and Monetary Economics / Consumption, Saving, Production, Investment, Labor Markets, and Informal Economy / Macroeconomics: Production; E62: Macroeconomics and Monetary Economics / Macroeconomic Policy, Macroeconomic Aspects of Public Finance, and General Outlook / Fiscal Policy; E31: Macroeconomics and Monetary Economics / Prices, Business Fluctuations, and Cycles / Price Level; Inflation; Deflation; E52: Macroeconomics and Monetary Economics / Monetary Policy, Central Banking, and the Supply of Money and Credit / Monetary Policy; E24: Macroeconomics and Monetary Economics / Consumption, Saving, Production, Investment, Labor Markets, and Informal Economy / Employment; Unemployment; Wages; Intergenerational Income Distribution; Aggregate Human Capital; Aggregate Labor Productivity
This is a required field
Please enter a valid email address
Approval was a Success
Invalid data
An Error Occurred
Approval was partially successful, following selected items could not be processed due to error