1887

Politiques en faveur des PME Afrique du Nord et Moyen-Orient 2014

Évaluation sur la base du Small Business Act pour l'Europe

image of Politiques en faveur des PME Afrique du Nord et Moyen-Orient 2014

Ce rapport fournit une évaluation des politiques publiques en faveur des PME, dans huit économies du Moyen-Orient et d'Afrique du Nord. L’évaluation est structurée selon les dix principes (dimensions) du Small Business Act pour l’Europe. Le rapport conclut que la région dans son ensemble a au cours des cinq dernières années progressé dans les domaines clés de la politique en faveur des PME en dépit de la crise politique et économique. Cependant, les progrès furent modestes, progressifs et inégaux entre les économies et les dimensions. Les progrès ont été plus marqués dans les économies ayant mis en place un cadre institutionnel solide et bien structuré pour leur politique en faveur des PME.

French English

.

Éducation et formation à l'entrepreunariat, y compris la formation à l'entrepreunariat féminin

Principe du SBA : Créer un environnement dans lequel les entrepreneurs et les entreprises familiales peuvent prospérer et où l’esprit d’entreprise est récompensé.

Ce chapitre examine comment les économies MED promeuvent l’entreprenariat par l’éducation et la formation. Cela inclut l’intérêt porté par l’enseignement supérieur à l’entreprenariat et la formation destinée aux femmes entrepreneurs, deux aspects qui n’étaient pas couverts par l’évaluation 2008. L’analyse souligne les progrès limités réalisés en matière de développement des politiques publiques dans ce domaine par rapport à l’évaluation 2008, en particulier dans la manière dont les systèmes éducatifs voient l’entreprenariat comme une compétence clé. Comme ce fut le cas dans l’exercice de 2008, l’évaluation a identifié d’excellents exemples de bonne pratique en matière d’apprentissage de l’entreprenariat, dont un grand nombre se situe en dehors du périmètre de l’éducation formelle et dans lesquels les organisations non gouvernementales sont des acteurs importants. Il faudrait en faire plus pour identifier et partager systématiquement les bonnes pratiques à l’intérieur des communautés de prestataires éducatifs et de la formation. Les bonnes pratiques devraient être un point de référence des décideurs politiques dans leur recherche de solutions faisables et financièrement abordables, adaptées à la situation culturelle et institutionnelle des pays concernés.

Les politiques publiques concernant les femmes entrepreneurs restent très largement inexistantes dans la région. Des efforts plus concertés des gouvernements, des milieux d’affaires et des sociétés civiles restent nécessaires pour garantir que l’entreprenariat des femmes obtienne enfin l’attention qu’il mérite dans les politiques publiques. Une meilleure formation et des services de mentorat plus développés sont également requis pour s’assurer que les femmes soient mieux placées pour contribuer à l’effort d’amélioration de la compétitivité mené plus globalement dans chaque économie.

French English

This is a required field
Please enter a valid email address
Approval was a Success
Invalid data
An Error Occurred
Approval was partially successful, following selected items could not be processed due to error