1887

Perspectives de l'investissement international 2005

image of Perspectives de l'investissement international 2005

Les Perspectives de l’investissement international sont une publication annuelle de l’OCDE consacrée aux évolutions survenues dans le domaine de l’investissement international. L’édition 2005 met l’accent sur les mesures qui ont une incidence sur les conditions d’investissement, et notamment sur les initiatives visant à tracer un Cadre d’action pour l’investissement et à élaborer une liste de critères à respecter pour instaurer un environnement de nature à attirer les investisseurs et à permettre d’optimiser les retombées économiques de l’investissement. Elle comporte également des articles portant sur la politique du commerce extérieur, la politique de la concurrence et la politique fiscale.

French English

.

Tendances et évolution récente de l'investissement direct étranger

Les flux d’investissement direct étranger (IDE) en provenance de la zone de l’OCDE et à destination du reste du monde sont à nouveau à la hausse passant de 593 milliards USD en 2003 à 668 milliards en 2004. En revanche, les entrées d’investissement direct continuent à fléchir, atteignant le chiffre relativement faible de 407 milliards USD en 2004. Les flux d’investissement direct étranger venant des États-Unis ont atteint un niveau record de 252 milliards USD en 2004. Si ce chiffre traduit en partie la faiblesse du dollar, il confirme aussi le vif intérêt manifesté par les entreprises américaines pour l’acquisition d’actifs à l’étranger. À l’inverse, l’investissement direct étranger en Allemagne et en France, les deux principales économies d’Europe continentale, a fortement diminué en 2004. Ce fléchissement traduit dans une large mesure des remboursements, en dehors de l’Europe, de prêts interentreprises ainsi que d’autres opérations entre entreprises liées. Le rôle traditionnel des pays de l’OCDE en tant que contributeur net d’IDE au reste du monde s’est encore largement confirmé en 2004. Les sorties nettes, estimées à 261 milliards USD ont atteint leur plus haut niveau historique. La plupart de ces fonds sont allés aux pays en développement. Comme les années précédentes, la Chine et quelques centres financiers asiatiques sont restés les plus grands bénéficiaires. Mais l’IDE dans des pays comme la Russie, l’Inde, les pays d’Amérique du Sud a progressé récemment. De surcroît, plusieurs des pays en développement les plus avancés apparaissent comme des investisseurs à l’étranger, leurs entreprises nationales créant des filiales dans les pays voisins et de plus en plus aussi à l’échelle mondiale.

French English

This is a required field
Please enter a valid email address
Approval was a Success
Invalid data
An Error Occurred
Approval was partially successful, following selected items could not be processed due to error