1887

La transition vers une économie sobre en carbone

objectifs publics et pratiques des entreprises

image of La transition vers une économie sobre en carbone

Les entreprises sont de plus en plus conscientes de la nécessité d'agir face au changement climatique. Cependant, tandis qu'un certain nombre d'entre elles, les pionnières, ont pris des mesures de protection du climat, nombreuses sont celles qui tardent à suivre. Ce rapport passe en revue les pratiques responsables des entreprises dans la lutte contre le changement climatique et l'évolution vers une économie sobre en carbone. Il dresse la synthèse des politiques publiques, des réglementations et autres instruments mis en place par les autorités pour faciliter la transition vers une économie sobre en carbone dans les pays de l’OCDE et les économies émergentes ; ainsi que les mesures prises par les entreprises pour y faire face.

Utilisant les principes de responsabilité des entreprises identifiés dans les Principes directeurs de l'OCDE à l'intention des entreprises multinationales, ce rapport passe en revue trois domaines essentiels : la comptabilisation des émissions de gaz à effet de serre ; la réduction des émissions de gaz à effet de serre ; et la mobilisation des fournisseurs, consommateurs et autres acteurs.

Les résultats de cette publication contribuent à la Stratégie pour une croissance verte élaborée par l'OCDE dans le but de fournir aux gouvernements des outils pour les aider à mobiliser le potentiel d'une croissance plus verte.

French English

.

Introduction – Les entreprises et le changement climatique

vue d'ensemble

La prise de conscience de la nécessité d’évoluer vers une économie sobre en carbone est devenue particulièrement manifeste ces dernières années, notamment à l’occasion des préparatifs de la Conférence de Copenhague en décembre 2009. L’Accord de Copenhague a montré la détermination des pays à agir pour limiter les émissions mondiales de GES. L’un des éléments clés de l’Accord est l’engagement des pays visés à l’annexe A à réaliser, individuellement ou conjointement, des objectifs chiffrés de réduction des émissions à l’échelle de toute l’économie à l’horizon 2020, et de certains pays ne figurant pas dans cette annexe à mettre en oeuvre des mesures d’atténuation1. Conjugués à la Convention-Cadre des Nations Unies sur les Changements Climatiques, ces accords concourent à la mise en place d’un cadre international plus prévisible pour la coopération dans ce domaine jusqu’à la fin de 2020. Ils confortent par ailleurs l’espoir que les nations continueront de renforcer leur collaboration pour parvenir à des réductions mondiales des émissions et prévenir une évolution dangereuse du climat à plus long terme.

French English

This is a required field
Please enter a valid email address
Approval was a Success
Invalid data
An Error Occurred
Approval was partially successful, following selected items could not be processed due to error