Examens de l'OCDE sur l'investissement direct étranger : Lituanie 2001

Depuis qu’elle a recouvré son indépendance, en 1990, la Lituanie a connu une transformation économique remarquable. Dès la fin de 2000, ce processus avait été grandement stimulé par un apport de quelque 2.3 milliards de dollars d’IDE en provenance des pays européens, des Etats-Unis et des pays voisins. L’IDE a contribué aux investissements nouveaux, aux fusions-acquisitions et à la privatisation des entreprises d’Etat. La mise en place de conditions propices à l’IDE a été un élément central de la stratégie économique de la Lituanie, et à l’heure actuelle il subsiste relativement peu de restrictions dans ce domaine. L’IDE a été également encouragé par la perspective de l’entrée de la Lituanie dans l’UE et par son adhésion à l’Organisation mondiale du commerce, le 31 mai 2001. Parmi les grands chantiers en cours, on peut citer l’achèvement rapide des privatisations, la poursuite de la libéralisation et l’ouverture à la concurrence étrangère. Une priorité absolue est accordée au règlement des problèmes d’application découlant de la refonte de l’ancien régime réglementaire. Le 26 juillet 2001, la Lituanie a été admise à adhérer à la Déclaration de l’OCDE sur l’investissement international et les entreprises multinationales. Cela contribuera sans aucun doute à consolider ses avancées et à développer ses relations économiques avec les pays de l’OCDE et les autres adhérents à la Déclaration.

French English