Examens de l'OCDE des politiques de l'investissement : Chine 2006

Politiques ouvertes envers les fusions et acquisitions

La Chine est aujourd’hui l’une des premières destinations au monde d’investissement direct étranger (IDE), mais le rôle des opérations transfrontalières de fusions et acquisitions y demeure relativement modeste, alors qu’elles sont pourtant devenues la principale forme de circulation de l’IDE dans le monde.  En passant en revue les évolutions intervenues depuis 2003, ce rapport permet d’évaluer les progrès réalisés pour élaborer un cadre institutionnel efficace pour les fusions et acquisitions transfrontalières en Chine, de dresser l’inventaire des obstacles qui subsistent et de proposer différentes mesures que les pouvoirs publics pourraient prendre pour y remédier.

French English