1887

Assurance et risques environnementaux: Une analyse comparative du rôle de l'assurance dans la gestion des risques liés à l'environnement

image of Assurance et risques environnementaux: Une analyse comparative du rôle de l'assurance dans la gestion des risques liés à l'environnement

De l’incidence croissante de la pollution environnementale et de la contamination des sols, aux catastrophes naturelles récurrentes, les risques engendrés par l’interaction constante entre les activités humaines et l’environnement sont nombreux, de nature très diverse, et souvent catastrophiques dans leurs conséquences. L’élaboration de plans de gestion des risques efficaces, visant à énoncer des stratégies viables, appelle la contribution de tous les acteurs économiques concernés: secteur privé,  gouvernements, institutions financières et organisations internationales.

Ce rapport se concentre sur le rôle de l’assurance et de la réassurance dans la gestion des risques environnementaux – risque de pollution environnementale et risque de catastrophes naturelles en particulier.

Il aborde la question de l’assurabilité de ce type de risques, analyse le risque croissant que représente la responsabilité pour pollution environnementale et les tendances sous-jacentes dans le développement des régimes de responsabilité environnementale dans les pays de l’OCDE. Cet ouvrage présente également les différents produits et techniques d’assurance développés en réponse aux évolutions légales et factuelles. Il décrit aussi les caractéristiques des risques de catastrophes naturelles, le rôle des marchés d’assurance traditionnels dans la couverture de ces périls, et les options de couverture alternatives, allant des mécanismes de compensation gouvernementaux aux nouveaux produits développés sur les marchés financiers.

French Spanish, English

.

Le risque de catastrophe naturelle et l'assurance

Ce dernier chapitre est consacré à l’analyse de la place de l’assurance dans la gestion des risques de catastrophes naturelles.L’auteur examine tant le rôle des assureurs que les limites dessolutions assurantielles pour la couverture de ces risques extrêmes, en raison notamment de l’ampleur de leurs conséquences économiques et de leur difficile mutualisation. Il explore également les diverses options complémentaires ou alternatives de gestion de ce risque déjà testées dans différents contextes institutionnels et analyse dans ce cadre le rôle essentiel joué par les gouvernements en partenariat avec le secteur privé. Par ailleurs, il souligne les principales caractéristiques d’une sélection de mécanismes gouvernementaux couvrant les risques catastrophiques et d’autres mécanismes institutionnels qui ont été mis en place afin de compléter ou de se substituer à la réassurance traditionnelle et de fournir des incitations légales au développement d’une couverture privée. L’étude des techniques alternatives de gestion du risque inclut également une analyse du développement de nouveaux instruments financiers (par exemple les obligations-catastrophes ou les produits dérivés couvrant les aléas climatiques) dont l’objectif est d’offrir un financement complémentaire et une protection économique contre les lourdes pertes associées aux catastrophes naturelles...

French English

This is a required field
Please enter a valid email address
Approval was a Success
Invalid data
An Error Occurred
Approval was partially successful, following selected items could not be processed due to error