1887

Améliorer l'éducation financière et la sensibilisation aux questions d'assurance et de pensions privées

image of Améliorer l'éducation financière et la sensibilisation aux questions d'assurance et de pensions privées

Les particuliers sont confrontés à des risques financiers de plus en plus variés, à commencer par ceux liés à leur régime de retraite. Parallèlement, la plupart des pays ont soit réduit, soit strictement limité les financements publics. Les produits d’assurance et de pensions privées jouent donc un rôle essentiel en matière de protection sociale et financière, alors même que le public peut méconnaître les risques auxquels il est exposé et ne pas avoir les compétences et les connaissances qui lui seraient utiles concernant l’assurance, les pensions privées et les produits proposés.

Le présent volume entend étudier ces questions d’actualité, encore inexplorées, dans le cadre du projet en cours de l’OCDE consacré à l’éducation financière. Après avoir passé en revue les principaux enjeux et présenté des solutions pratiques, cet ouvrage met en exergue les pratiques exemplaires que les pays de l’OCDE ont adoptées en vue d’améliorer l’éducation et la sensibilisation aux questions d’assurance et de pensions privées, ainsi qu’aux risques qui leur sont associés.

French English

.

Conclusion

Dans la plupart des pays membres et non membres de l’OCDE, les générations actuelles sont confrontées ou seront confrontées à des besoins accrus de couverture et d’épargne pour faire face à des risques nouveaux et croissants de grande ampleur et à des risques (en lien avec la retraite, la santé et l’épargne) qui ne sont plus, ou bien sont moins couverts par les régimes et la solidarité des pouvoirs publics, des organismes collectifs, des entreprises ou des familles. Dans ce contexte, les solutions et les possibilités proposées par les intervenants sur le marché de l’assurance sont intéressantes. Néanmoins, elles requièrent un renforcement de la sensibilisation, des connaissances et de la compréhension des particuliers car elles présupposent souvent la souscription de produits élaborés venant de différents distributeurs et elles peuvent aussi entraîner un plus grand transfert de risques vers les assurés. En fait, les consommateurs sont encore mal armés et familiarisés pour être en mesure de supporter ces nouvelles responsabilités et faire des choix pertinents. Ces compétences relativement faibles concernant les questions d’assurance se reflètent dans les résultats des enquêtes, dans les cas de ventes abusives et, ce qui est plus préoccupant, dans les conséquences potentiellement dramatiques d’une absence ou d’une insuffisance de couverture lorsque des événements défavorables se produisent.

French English

This is a required field
Please enter a valid email address
Approval was a Success
Invalid data
An Error Occurred
Approval was partially successful, following selected items could not be processed due to error