1887

Politique de l'environnement et comportement des ménages

image of Politique de l'environnement et comportement des ménages

Les habitudes de consommation et le comportement des ménages ont des répercussions sur les stocks de ressources naturelles et la qualité de l’environnement qui devraient s’accentuer durant les années à venir. C’est pourquoi les gouvernements ont adopté une large panoplie de mesures afin d’inciter les consommateurs à intégrer le souci de l’environnement dans leurs achats et leurs habitudes. Parmi ces initiatives, on peut citer l’introduction de taxes liées à l’environnement, les normes de performance énergétique pour les logements, l’étiquetage des émissions de dioxyde de carbone pour les voitures, et les incitations fiscales en faveur de l’installation de panneaux solaires. Toutefois, comprendre et  influer sur le comportement des ménages reste un défi pour les décideurs.

Cette publication présente les principales conclusions de l’analyse des réponses à l’enquête de l’OCDE ainsi que les implications de ces résultats pour les politiques publiques. L’enquête a été effectuée auprès de plus de 10 000 ménages dans dix pays : l’Australie, le Canada, la Corée, la France, l’Italie, le Mexique, la Norvège, les Pays-Bas, la République tchèque et la Suède. Elle apporte un éclairage nouveau sur les mesures politiques qui ont un réel impact en examinant les facteurs qui déterminent les comportements à l’égard de l’environnement dans cinq domaines : la consommation d’eau, la consommation d’énergie, le choix du mode de transport personnel, la consommation d’aliments biologiques ainsi que la production et le recyclage des déchets.

Politique de l’environnement et comportement des ménages est une ressource précieuse pour tous ceux qui sont intéressés par la difficile question de ce qui favorise l’adoption de modes de vie plus écologiques, des décideurs jusqu’aux citoyens.

French English

.

Choix du mode de transport personnel

Le secteur des transports est l’un des principaux responsables du changement climatique. Le transport des personnes contribue notablement à la pollution atmosphérique locale et régionale en rejetant des polluants comme les oxydes d’azote et le monoxyde de carbone. Ce chapitre examine les effets de différents types de politiques publiques qui agissent sur la demande de transport, et qui vont des mesures tarifaires, comme les taxes sur les carburants ou les incitations financières à acheter des véhicules « propres », à la mise en place d’infrastructures de transport, en passant par l’étiquetage des véhicules. Il analyse les principaux facteurs qui ont un effet sur le taux de motorisation, l’utilisation et le choix de la voiture, ainsi que les facteurs qui encouragent l’utilisation des transports en commun. Une attention particulière est accordée à l’impact du prix relatif de différents modes de transport sur le choix du mode. Le poids des « normes environnementales » dans les décisions prises en matière de mobilité individuelle est également examiné, ce qui permet de mieux comprendre comment la sensibilisation du public aux effets environnementaux de l’usage de la voiture particulière peut compléter d’autres politiques.

French English

This is a required field
Please enter a valid email address
Approval was a Success
Invalid data
An Error Occurred
Approval was partially successful, following selected items could not be processed due to error