Perspectives de l'environnement de l'OCDE

Ces Perspectives de l'environnement de l'OCDE présentent, dans une optique économique, des projections relatives aux pressions environnementales et aux modifications de l’état de l'environnement susceptibles d’intervenir d’ici 2020. A partir d'une analyse des facteurs économiques, sociaux et technologiques qui ont un impact sur l'environnement, cet ouvrage fournit, à l'horizon 2020, des projections des pressions exercées sur l'environnement par des secteurs clés de l’économie (agriculture, foresterie, pêche, transports, énergie et certains secteurs industriels) ainsi que des projections des modifications de l’état de l’environnement dans des domaines bien précis (ressources en eau douce, biodiversité, changement climatique, qualité de l’air et déchets). Il aborde également certaines questions intersectorielles, comme la santé humaine et l'environnement, les liens entre aspects sociaux et environnementaux, et le rendement de l’utilisation des ressources. Enfin, Les Perspectives de l'environnement de l'OCDE présentent une évaluation des cadres institutionnels liés à l'environnement, ainsi qu’un examen des effets économiques et environnementaux de panoplies de mesures concrètes susceptibles de répondre aux principaux problèmes identifiés.

Ces Perspectives s’appuient sur les nombreuses données et analyses économiques et environnementales de l'OCDE, le modèle pressions-état-réponses étant au coeur de l’analyse. Les résultats clés de cet ouvrage sont symbolisés par des « feux » empruntés à la signalisation routière. Ainsi, plusieurs « feux rouges » signalent les problèmes auxquels les pays de l’OCDE doivent s’attaquer de toute urgence, mais on trouve aussi des « feux oranges » pour les aspects nécessitant un approfondissement des recherches ou des actions complémentaires, et des « feux verts » pour les domaines dans lesquels on peut aller de l'avant tout en restant prudent. En ce qui concerne l'état de l'environnement, les « feux rouges » identifiés pour les pays de l'OCDE s'appliquent au changement climatique, à la qualité de l’air en milieu urbain, à la biodiversité, aux stocks de poissons, à la qualité des eaux souterraines et à la présence de produits chimiques dans l'environnement.

French English