1887

Perspectives de l'environnement de l'OCDE à l'horizon 2050

Les conséquences de l'inaction

image of Perspectives de l'environnement de l'OCDE à l'horizon 2050

Ces dernières décennies, l’humanité a bénéficié d’une croissance et d’une prospérité sans précédent ; la taille de l’économie mondiale a plus que triplé depuis 1970, tandis que la population de la planète augmentait de plus de 3 milliards de personnes pour atteindre 7 milliards aujourd’hui. Or cette croissance s’est accompagnée d’une pollution de l'environnement et d’un épuisement des ressources naturelles qui pourraient bien, à terme, compromettre le développement humain. Si la protection de l'environnement et la conservation des ressources naturelles continuent de figurer parmi les grandes priorités de l’action publique, de nombreux pays doivent aussi faire face à une croissance économique en berne, des finances publiques sous haute tension et des taux de chômage élevés. Pour s’attaquer à ces défis pressants tout en répondant aux besoins des plus de 9 milliards d’habitants que devrait compter le monde en 2050, il est indispensable de trouver de nouvelles sources de croissance, plus « vertes ».

« Que réservent les quatre décennies à venir ? » : telle est la question posée par les Perspectives de l’environnement de l’OCDE à l’horizon 2050. Cette étude, qui s’appuie sur les travaux de modélisation menés conjointement par l'OCDE et l’Agence d’évaluation environnementale des Pays-Bas (PBL), se projette dans l'année 2050 pour imaginer quelles répercussions les tendances économiques et démographiques pourraient avoir sur l'environnement si le monde n’adopte pas de politiques vertes plus ambitieuses. Elle cherche aussi à déterminer quelles politiques seraient susceptibles d’améliorer ces perspectives. Les principaux domaines abordés sont le changement climatique, la biodiversité, l’eau et les effets de la pollution sur la santé, quatre défis environnementaux majeurs identifiés dans les Perspectives de l'environnement à l’horizon 2030 (OCDE, 2008) comme des « feux rouges » nécessitant une attention urgente.

French English, German

.

Introduction

Ce chapitre décrit le contexte dans lequel s’inscrivent les Perspectives de l’environnement de l’OCDE, explique la méthode utilisée – en particulier le système des feux de signalisation – et décrit la structure du rapport. Il est axé sur les quatre défis environnementaux repérés par des  feux rouges  – le changement climatique, la biodiversité, l’eau et les effets de la pollution sur la santé – désignés comme les enjeux les plus pressants dans les prochaines décennies. Les Perspectives de l’environnement présentent une analyse d’envergure mondiale, mais les recommandations d’action s’adressent surtout aux pays de l’OCDE et aux grandes économies émergentes que sont le Brésil, la Russie, l’Inde, l’Indonésie, la Chine et l’Afrique du Sud (les BRIICS). Elles effectuent des projections pour analyser les tendances économiques et environnementales des prochaines décennies, en associant un cadre de modélisation économique d’équilibre général (le modèle ENV-Linkages de l’OCDE) et un cadre de modélisation complète de l’environnement (suite de modèles IMAGE de l’Agence d’évaluation environnementale des Pays-Bas, PBL). Le scénario de référence des Perspectives de l’environnement indique au moyen de projections simplifiées à quoi pourrait ressembler le monde en 2050 si les évolutions socio-économiques et environnementales et les politiques actuelles étaient maintenues et qu’aucune politique nouvelle n’était adoptée pour protéger l’environnement. Pour procéder à des comparaisons avec le scénario de référence, les Perspectives présentent aussi les résultats de simulations ( et si… ) qui modélisent les effets potentiels des politiques mises en place face aux grands problèmes d’environnement. Cette édition des Perspectives a été établie pour la réunion des ministres de l’Environnement qui s’est tenue à l’OCDE en mars 2012 et constitue la contribution de l’Organisation à la Conférence des Nations Unies sur le développement durable (Rio + 20) en juin 2012. Elle doit être lue en parallèle avec la Stratégie de l’OCDE pour une croissance verte, Vers une croissance verte.

French English, German

This is a required field
Please enter a valid email address
Approval was a Success
Invalid data
An Error Occurred
Approval was partially successful, following selected items could not be processed due to error