1887

Mondialisation, transport et environnement

image of Mondialisation, transport et environnement

Quel est l’impact de la mondialisation sur le secteur des transports ? Et sur l’environnement ? C’est à ces questions, et à d’autres encore, que ce livre entend répondre. Il examine en détail la manière dont les niveaux d’activité du transport maritime, de l’aviation et du fret routier et ferroviaire ont été affectés par la mondialisation, et évalue l’impact que ces évolutions ont eu sur l’environnement.

L’ouvrage passe également en revue, dans une optique économique aussi bien que du point de vue du droit international, les instruments dont les pouvoirs publics peuvent faire usage, pour atténuer les répercussions néfastes pour l’environnement.

French English

.

Mondialisation

Effets directs et indirects sur l'environnement

Le présent chapitre analyse les études antérieures des interrelations entre la mondialisation et l’environnement, en s’intéressant plus particulièrement à la structure et au taux de croissance du commerce international et de l’investissement étranger direct. Il fait la synthèse des informations dont on dispose sur les effets indirects de la mondialisation en mettant principalement l’accent sur les estimations actuelles de l’effet d’échelle, de l’effet de composition et de l’effet technique de la mondialisation. Ce chapitre se termine par une brève analyse des effets directs de la mondialisation, en particulier les émissions liées aux transports et les invasions biologiques et tente modestement de les placer dans le contexte plus vaste des conséquences globales. Ce chapitre conclut que, bien que les données récentes sur le commerce et la pollution locale soient encourageantes, celles qui concernent les émissions de carbone et d’autres gaz à effet de serre le sont moins. L’une des explications des évaluations systématiquement pessimistes des effets du commerce sur les émissions de gaz à effet de serre est leur caractère mondial. Non seulement le coût des émissions de CO2 est partagé avec les citoyens des pays étrangers (qui n’ont pas de moyens politiques de s’exprimer en dehors de leur pays), mais aussi de nombreuses émissions de gaz à effet de serre sont liées à l’utilisation de combustibles fossiles, pour lesquels peu de sources d’énergie de remplacement économiquement viables ont été trouvées jusqu’à présent. L’effet de revenu et les effets techniques qui sont largement responsables de la réduction des polluants atmosphériques locaux ne semblent pas avoir autant de force lorsque les polluants en question affectent la population mondiale.

French English

This is a required field
Please enter a valid email address
Approval was a Success
Invalid data
An Error Occurred
Approval was partially successful, following selected items could not be processed due to error