1887

Manuel pour la création de marchés de la biodiversité

Principaux enjeux

image of Manuel pour la création de marchés de la biodiversité

Trouver un juste milieu entre la conservation ou l’utilisation durable de la biodiversité et son appauvrissement nécessite de prendre en compte tous les effets de sa destruction. C’est en mettant cette perte en balance avec tout avantage éventuel que l’on peut assurer l’optimisation du bien-être social et économique de chacun. Les systèmes économiques fondés sur le jeu du marché rendent cette pondération possible. Mais il faut pour cela que l’ensemble des incidences du recul de la biodiversité ou de son utilisation soient pleinement internalisées dans les transactions marchandes.

Cet ouvrage illustre comment les pouvoirs publics peuvent internaliser la perte de biodiversité par la création de marchés. Il préconise le recours aux marchés pour faire en sorte que nos préférences collectives pour la conservation et l’utilisation durable se reflètent dans les résultats économiques.

French English

.

Cadre conceptuel

Une approche économique

La création de marchés vise dans une large mesure à mettre en place des structures de base qui feront que le comportement adopté par les acteurs par intérêt bien compris aura des retombées bénéfiques pour la collectivité (l’environnement). La caractéristique essentielle des marchés réside dans le fait que les prix sont déterminés par l’offre collective et la demande collective des individus désireux d’échanger des biens et des services. Dans le cas de la biodiversité, cette définition doit être quelque peu affinée. Les biens et services liés à la biodiversité présentent souvent des caractéristiques « publiques » ; autrement dit, ils ne sont pas complètement rivaux ni excluables sur le marché. Cependant, les pouvoirs publics ont à leur disposition différents instruments qui peuvent atténuer certaines de ces caractéristiques et, partant, rendre privés les biens et services issus de la biodiversité. Une utilisation efficace et efficiente de ces instruments exige que l’on mène une réflexion approfondie sur les différents aspects qui entrent en jeu en s’appuyant sur un cadre solide. En l’occurrence, un cadre économique représente la solution la mieux adaptée à une situation complexe où il s’agit d’utiliser de façon efficiente des ressources en présence d’intérêts concurrents. Or il se trouve que certains aspects de ce cadre ont récemment été étudiés de manière approfondie. La conception des marchés en vue de faciliter les ventes publiques et les échanges privés est devenue un domaine théorique et empirique en expansion rapide dans un certain nombre de secteurs économiques – et bon nombre d’enseignements qui en découlent sont applicables à la biodiversité.

French English

This is a required field
Please enter a valid email address
Approval was a Success
Invalid data
An Error Occurred
Approval was partially successful, following selected items could not be processed due to error