Ligne directrice n° 497 : Approches définies pour la sensibilisation cutanée

Une approche définie (AD) est un ensemble défini de sources d’information (p. ex. prédiction in silico, des données in chemico ou in vitro) utilisées en une combinaison spécifique, dont les résultats sont interprétés selon une procédure établie d’interprétation des données (modèle mathématique ou approche fondée sur des règles, par exemple). Les ADs utilisent des combinaisons de méthodes dans le but de compenser certaines des limites de chacune de ces méthodes lorsqu’elles sont appliquées seules. Les trois premières ADs couvertes par la présente Ligne directrice utilisent des combinaisons de données d’essais in vitro et in chemico validés par l’OCDE, dans certains cas accompgnées d’information in silico, pour arriver à une conclusion basée sur une procédure établie d’interprétation des données concernant le danger potentiel de sensibilisation cutanée. Les ADs comprises sans la présente Ligne directrice ont démontré qu’elles pouvaient générer des informations similaires ou être plus informatives que l’Essai de stimulation locale des ganglions lymphatique (OCDE LD 429) pour l’identificaiton des dangers (c.à.d. sensibilisant versus non sensibilisant). Par ailleurs, deux des ADs fournissent des informations sur la catégorisation de la puissance sensibilisante qui est équivalente à la l’information de catégorisation de la puissance fournie par l’Essai de stimulation locale des ganglions lymphatique.

22 Jun 2021 56 pages French Also available in: English

https://doi.org/10.1787/383d0478-fr 9789264919426 (PDF)

Authors: OECD