La valorisation du risque de mortalité dans les politiques de l'environnement, de la santé et des transports

Cet ouvrage présente une vaste méta-analyse des estimations de la « valeur d’une vie statistique » (VVS) tirées d’enquêtes au cours desquelles on a demandé à des personnes partout dans le monde si elles étaient prêtes à payer pour une réduction limitée des risques de mortalité.

L’analyse cherche à expliquer les différences entre les estimations, par exemple d’un pays à l’autre. Les écarts de revenus et le degré de réduction des risques, que l’on a demandé aux personnes interrogées de quantifier, se sont révélés être les facteurs ayant le plus d’impact sur la VVS, mais plusieurs autres facteurs intéressant l’action publique sont également importants. 

À partir de la méta-analyse ainsi que d’une étude bibliographique approfondie, l’ouvrage propose également des conseils précis sur une utilisation optimale des estimations de la VVS dans l’évaluation des politiques de l’environnement, de la santé et des transports, par exemple dans le cadre d’analyses coûts-avantages. Le recours à des estimations explicites de la VVS pour chiffrer les avantages que la société peut retirer d’une diminution des risques de mortalité peut jouer un rôle important dans l’élaboration de politiques publiques plus efficientes.

French English