1887

L'eau et l'adaptation au changement climatique

Des politiques pour naviguer en eaux inconnues

image of L'eau et l'adaptation au changement climatique

L’eau est le principal vecteur par lequel les effets du changement climatique se feront sentir, et la clé de la réussite des stratégies d’adaptation. Ce rapport propose des orientations aux responsables de l’action gouvernementale pour les aider à élaborer des mesures davantage en phase avec les priorités, répondant mieux aux besoins du moment, plus efficientes et plus équitables. Il décrit une approche de l’adaptation au changement climatique fondée sur les risques et promouvant la sécurité de l’eau. Il détaille également les principales tendances et présente les pratiques optimales mises en lumière par l’enquête sur les politiques relatives à l’eau et à l’adaptation au changement climatique, que l’OCDE a menée auprès de ses 34 pays membres et de la Commission européenne. Cette enquête est la première de ce type à analyser de façon systématique les enjeux du changement climatique pour les ressources en eau douce et les nouvelles réponses qu’y apportent les pouvoirs publics dans les pays de l’OCDE. Pour finir, le rapport évalue comment améliorer les incitations à gérer les risques liés à l’eau et comment rendre plus flexibles les politiques de l’eau et les stratégies de financement.

 

French English

.

Améliorer la flexibilité : gouvernance adaptative, lignes d'action envisageables et méthodes de financement

Face aux incertitudes entourant l’avenir des ressources en eau douce, au rythme potentiellement rapide du changement et à l’existence éventuelle de points de basculement aux effets irréversibles, la souplesse constitue un précieux atout et une approche dynamique et prospective de la gouvernance et de la politique de l’eau s’impose. Ce chapitre explique pourquoi la gouvernance « adaptative » de l’eau fait l’objet d’une attention croissante en tant que moyen d’augmenter la flexibilité et de gérer les incertitudes attachées aux tendances à long terme. Il montre que des instruments économiques bien conçus peuvent améliorer l’efficience et la rapidité des mesures d’adaptation en réduisant les pressions de base qui s’exercent sur les ressources en eau et en offrant de la souplesse pour gérer l’augmentation de la variabilité, des risques et de l’incertitude. Sur la base d’études de cas, il dégage un certain nombre d’enseignements concernant le recours aux assurances, aux échanges de droits sur l’eau, à la tarification de l’eau et aux approches écosystémiques. Pour finir, ce chapitre examine certains pièges à éviter dans le cadre du financement de l’adaptation dans le domaine de l’eau, et analyse comment appliquer une approche fondée sur des options réelles pour valoriser la flexibilité dans le cadre des investissements à long terme.

French English

This is a required field
Please enter a valid email address
Approval was a Success
Invalid data
An Error Occurred
Approval was partially successful, following selected items could not be processed due to error