1887

Hausse du niveau des mers

Les approches des pays de l'OCDE face aux risques côtiers

image of Hausse du niveau des mers

L’adaptation des zones côtières aux impacts du changement climatique est désormais une urgence. La hausse du niveau des mers et des pressions immobilières va certainement y accroître les risques, selon les prévisions. En quoi les processus nationaux de planification de l’adaptation des pays de l’OCDE peuvent-ils nous aider à répondre à ce défi ? C’est la question à laquelle répond cet ouvrage. Il expose clairement les diverses conceptions du partage des coûts et des responsabilités en matière de gestion des risques côtiers. Il examine ensuite si celles-ci encouragent ou dissuadent les ménages, les entreprises et les différents niveaux de gouvernement d’adopter des comportements qui réduisent les risques.

Cet ouvrage décrit les instruments d’action que les autorités nationales peuvent employer pour favoriser une réaction efficiente, efficace et équitable face aux changements qui affectent le littoral. Il s’appuie sur de nouvelles analyses des coûts futurs de la hausse du niveau des mers et sur les principaux résultats de quatre études de cas (Allemagne, Canada, Nouvelle-Zélande et Royaume Uni).

French English

.

Les zones côtières face à la montée des risques

Ce chapitre donne un aperçu des risques grandissants qui pèsent sur les zones côtières du fait de la hausse du niveau des mers, des coûts économiques que cela occasionne et des implications pour l’action des pouvoirs publics. Il passe en revue l’état des connaissances scientifiques sur la hausse du niveau des mers et les aléas d’inondation dans les zones côtières. Il examine ensuite les coûts et les avantages de l’adaptation dans le contexte de la hausse future du niveau des mers, en s’intéressant tout particulièrement aux mesures de protection du littoral. Puis, l’adaptation des zones côtières dans l’optique d’un processus décisionnel robuste est analysée. Pour finir, le chapitre examine les implications pour l’action des pouvoirs publics des connaissances aujourd’hui disponibles sur les coûts et les avantages de cette adaptation, ainsi que les priorités qui devront être celles des travaux de recherche futurs afin d’étayer les politiques en la matière.Ce chapitre a été rédigé par Alexander Bisaro, Jochen Hinkel et Daniel Lincke, du Global Climate Forum (Berlin) et du Département d’Économie des ressources naturelles, Université Humboldt (Berlin).

French English

This is a required field
Please enter a valid email address
Approval was a Success
Invalid data
An Error Occurred
Approval was partially successful, following selected items could not be processed due to error