1887

Examens environnementaux de l'OCDE : Turquie 2008

image of Examens environnementaux de l'OCDE : Turquie 2008

Le présent examen environnemental de l'OCDE montre que la Turquie est parvenue à consolider ses avancées dans le domaine de l'environnement et poursuit l'harmonisation de sa législation environnementale avec l'acquis environnemental de l'UE. Il demeure toutefois nécessaire de réduire encore les intensités de pollution, d'énergie et de ressources, et de prendre en charge les problèmes sanitaires persistants liés à l'environnement. Cet examen environnemental de la Turquie analyse de façon systématique la gestion de l'air, de l'air, de la nature et de la biodiversité, l'interface environnement/économie, l'interface environnement/social, la coopération Internationale et formule 45 recommandations spécifiques.

French English, Turkish

.

Gestion de la nature et de la biodiversité

La superficie des forêts et autres zones boisées a augmenté, pour atteindre 27.2 % du territoire national. Les efforts de boisement, consentis en partie pour lutter contre l’érosion des sols, se sont traduits par la plantation de 250, 350 et 400 millions de jeunes plants en 2005, 2006 et 2007, respectivement, ce qui représente une contribution majeure à la campagne du PNUE visant à planter au moins 1 milliard d’arbres chaque année dans le monde. La législation concernant la biodiversité a été améliorée, de même que la coopération et la coordination institutionnelles qui s’y rattachent. La superficie totale des zones protégées s’est accrue au cours de la période étudiée et représente désormais 5.3 % de la superficie terrestre totale de la Turquie.

French English

This is a required field
Please enter a valid email address
Approval was a Success
Invalid data
An Error Occurred
Approval was partially successful, following selected items could not be processed due to error