1887

Examens environnementaux de l'OCDE : Pologne 2015

image of Examens environnementaux de l'OCDE : Pologne 2015

Les examens environnementaux de l’OCDE sont des évaluations indépendantes des progrès accomplis par les pays pour tenir leurs engagements environnementaux nationaux et internationaux. Ces examens ont pour objectif de favoriser les échanges de bonnes pratiques et l’apprentissage entre pairs, d’aider les gouvernements à rendre compte de leurs politiques auprès des autres pays et de l’opinion publique et d’améliorer la performance environnementale, individuelle et collective, des pays. Les analyses s’appuient sur un large éventail de données économiques et environnementales et contiennent également des recommandations de politique publique. Au cours de chaque cycle d’examens environnementaux, l’OCDE passe en revue l’ensemble de ses pays membres ainsi que certains pays partenaires. Les derniers pays examinés sont la Suède (2014), l’Islande (2014) et l’Espagne (2015).

Ce rapport est le troisième examen environnemental de la Pologne. Il évalue les progrès accomplis par la Pologne en termes de développement durable et de croissance verte, avec un accent particulier sur la forêt et la biodiversité ainsi que la gestion des déchets et des matières.

French English

.

Résumé

Depuis son adhésion à l’Union européenne, la Pologne a enregistré une impressionnante croissance économique, qui a fait progresser le niveau de vie et les performances environnementales. Avec le concours des fonds de l’UE, les investissements en infrastructures ont augmenté et permis d’élargir l’accès aux services de l’eau. Les émissions de gaz à effet de serre (GES), la production de déchets, les prélèvements d’eau et les émissions de plusieurs polluants atmosphériques ont été découplés de la croissance économique. Plus de la moitié des Polonais jugent bon l’état de l’environnement dans le secteur où ils vivent. En revanche, la Pologne figure toujours parmi les cinq derniers au classement de PIB par habitant de l’OCDE, et il subsiste des disparités économiques et environnementales à l’intérieur de ses régions et entre elles. Les intensités d’utilisation des ressources et de carbone de l’économie polonaise restent parmi les plus élevées de l’OCDE en raison du recours massif au charbon. En 2012, la Pologne affichait les concentrations atmosphériques moyennes de particules fines les plus élevées d’Europe.

French English

This is a required field
Please enter a valid email address
Approval was a Success
Invalid data
An Error Occurred
Approval was partially successful, following selected items could not be processed due to error