1887

Examens environnementaux de l'OCDE : Pays-Bas 2015

image of Examens environnementaux de l'OCDE : Pays-Bas 2015

Ce rapport est le troisième examen environnemental des Pays-Bas. Il évalue les progrès accomplis par les Pays-Bas en termes de développement durable et de croissance verte, avec un accent particulier sur la mobilité durable et la gestion des déchets et des matières. Les examens environnementaux de l’OCDE sont des évaluations indépendantes des progrès accomplis par les pays pour tenir leurs engagements environnementaux nationaux et internationaux. Ces examens ont pour objectif de favoriser les échanges de bonnes pratiques et l’apprentissage entre pairs, d’aider les gouvernements à rendre compte de leurs politiques auprès des autres pays et de l’opinion publique et d’améliorer la performance environnementale, individuelle et collective, des pays. Les analyses s’appuient sur un large éventail de données économiques et environnementales et contiennent également des recommandations de politique publique. Au cours de chaque cycle d’examens environnementaux, l’OCDE passe en revue l’ensemble de ses pays membres ainsi que certains pays partenaires. Les derniers pays examinés sont la Pologne (2015), l’Espagne (2015) et le Brésil (2015).

French English

.

Préface

Pays densément peuplé et sixième économie de la zone euro, les Pays-Bas sont depuis longtemps reconnus comme un précurseur en matière de politique de l’environnement et ont continué de réaliser d’importantes avancées dans la lutte contre les pressions environnementales. Entre 2000 et 2014, sur fond de croissance modeste, ils ont su découpler de la croissance économique les émissions de gaz à effet de serre, celles de tous les principaux polluants atmosphériques et la production de déchets. En revanche, ils sont toujours cinquièmes parmi les pays de l’OCDE pour la part des combustibles fossiles dans le mix énergétique, et quelque 75 % des espèces et 95 % des types d’habitats présents sur son territoire sont considérés comme menacés. Pour les Pays-Bas, il s’agit donc de repousser encore les frontières de la politique de l’environnement en sortant des sentiers battus, afin de maintenir la croissance tout en veillant à la conservation et à l’utilisation durable des actifs environnementaux.

French English

This is a required field
Please enter a valid email address
Approval was a Success
Invalid data
An Error Occurred
Approval was partially successful, following selected items could not be processed due to error