Essai n° 483: Toxicologie génétique: Essai cytogénétique sur cellules germinales de mammifère

Cet essai mesure des événements chromosomiques dans les cellules germinales de spermatogonies et devrait donc prévoir l'induction de mutations héréditaires dans les cellules germinales.

Des hamsters chinois et des souris mâles sont généralement utilisés. Les animaux sont exposés à la substance d'essai (liquide ou solide) par une voie appropriée d'exposition, habituellement par gavage ou par injection intrapéritonéale. Puis, ils sont sacrifiés à des moments appropriés après traitement. Chacun des groupes traités et témoins incluent au moins cinq mâles analysables. Les substances d'essai sont de préférence administrées une ou deux fois mais elles peuvent également être administrées en prises fractionnées quand le volume à administrer est grand. Avant le sacrifice, les animaux sont traités avec un inhibiteur de fuseau. Des préparations chromosomiques sont alors faites à partir des cellules germinales puis colorées. Les aberrations chromosomiques des cellules en métaphase sont analysées. Un essai limite peut être réalisé si aucun effet n’est prévu à une dose de 2000 mg/kg pc/j. Des résultats positifs de l'essai d'aberration chromosomique sur des spermatogonies in vivo indiquent qu'une substance induit des aberrations chromosomiques dans les cellules germinales des espèces examinées.

French English