Essai n° 432: Essai de phototoxicité in vitro 3T3 NRU

Cette Ligne directrice décrit une méthode pour évaluer la photo-cytotoxicité par la réduction relative de la viabilité des cellules exposées au produit chimique en présence ou en absence de la lumière.

Des cellules de Balb/c 3T3 sont maintenues en culture pendant 24 h jusqu’à la formation de monocouches. Deux plaques de 96 puits sont préincubés avec huit concentrations différentes de la substance d'essai pendant 1 h. Ensuite, l’une des deux plaques est exposée à la dose d'irradiation non-cytotoxique la plus élevée tandis que l'autre plaque est maintenue dans l'obscurité. La cytotoxicité, dans cet essai, est exprimée comme la diminution, dépendante de la concentration, de l’absorption et de la fixation du colorant vital rouge neutre (NR) 24 heures après traitement avec le produit chimique et l'irradiation. NR pénètre les membranes cellulaires par non-diffusion, en s'accumulant dans les lysosomes. L’altération de la surface cellulaire de la membrane lysosomale sensible entraine une fragilité lysosomale et d'autres changements qui deviennent graduellement irréversibles. Ceci entraîne une diminution de la fixation du rouge neutre. Il est ainsi possible de distinguer les cellules viables, endommagées ou mortes. Pour prévoir le potentiel phototoxique, les réponses de concentration obtenues en présence et en l'absence d'irradiation sont comparées, habituellement au niveau de l’CE50, c.-à-d., à la concentration ramenant la viabilité des cellules à 50 %, par rapport aux contrôles non traités.

Logiciel à utiliser pour les essais 425, 432, 455. Cliquer ici. Logiciel non couvert par l’Acceptation Mutuelle des Données.

French English