Essai n° 402: Toxicité cutanée aiguë

Cette méthode fournit des informations sur le danger pour la santé humaine résultant de l’exposition à court terme à un produit chimique par voie cutanée. Les produits chimiques d'essai ne doivent pas être administrés à des doses connues pour provoquer une douleur importante ou une détresse par un mécanisme potentiellement corrosif ou fortement irritant.

Des groupes d'animaux d'un même sexe sont exposés par voie cutanée pendant une courte période au produit chimique d'essai suivant une procédure séquentielle, avec les concentrations prédéterminées appropriées. La dose initiale est choisie pour que des signes clairs de toxicité soient attendus avec cette concentration, mais pas d'effets toxiques graves ni de mortalité. D'autres groupes d'animaux peuvent être testés à des doses supérieures si aucun signe de toxicité manifeste n'est observé à une concentration moindre. Ce mode opératoire est poursuivi jusqu'à ce que soit atteinte une concentration qui provoque une toxicité manifeste ou la mort/l'état moribond d'un seul animal, lorsqu'aucun effet n'est observé à la concentration maximale, ou encore si des morts/états moribonds sont observés à la concentration la plus basse. Les effets observés et la mortalité sont consignés. Les animaux qui meurent lors de l’essai subissent une autopsie générale, et à la fin de l’essai les animaux qui restent en vie sont sacrifiés et autopsiés. La méthode fournit des informations sur les propriétés dangereuses et permet à la substance d'être classée pour la toxicité aiguë selon le Système Général Harmonisé de Classification et d'Étiquetage des Produits Chimiques.

 

French English