Essai n° 227 : Essai sur plante terrestre : essai de vigueur végétative

Cette méthode d’essai est conçue pour évaluer des effets sur la vigueur végétative des plantes terrestres suite à l'exposition aérienne à des produits chimiques généraux ainsi qu’à des biocides et des produits de protection des cultures.

L'essai peut être effectué pour déterminer la courbe dose-réponse, ou, à un(e) taux/concentration unique, comme un essai limite (un essai de détermination de l'ordre de grandeur est effectué selon les résultats) selon le but de l'étude. Les plantes sont habituellement cultivées après semis jusqu'au stade de 2 à 4 feuilles vraies. La substance d'essai est alors pulvérisée sur la plante et les surfaces foliaires à un ou plusieurs taux appropriés. Après l'application, les plantes sont comparées aux plantes témoins non traitées afin de déterminer les effets sur la vigueur et la croissance, à divers intervalles de temps compris dans les 21 à 28 jours suivant le traitement. Cette étude inclut la mesure de la biomasse des plantes survivantes (poids sec ou frais des pousses, hauteur des pousses), les effets néfastes évidents sur différentes parties de la plante, la phytoxicité visuelle et l’enregistrement de la mortalité (quotidiennement durant l’étude). Des analyses statistiques appropriées permettront de calculer une concentration efficace CEx ou un taux d'application efficace TEx, pour le paramètre ou les paramètres pertinents les plus sensibles. Cet essai peut également fournir les valeurs calculées de concentration sans effet observé (CSEO) et de concentration minimale avec effet observé (CMEO).

French English