Essai n° 225: Essai de toxicité sur Lumbriculus dans un système eau-sédiment chargé

Cette Ligne directrice est conçue pour évaluer les effets de l'exposition prolongée aux substances chimiques associées au sédiment sur la reproduction et la biomasse de l'oligochete endobenthique Lumbriculus variegatus (Müller). La méthode est décrite pour des conditions d'essai statiques.

Des vers dans un état physiologique semblable sont exposés à une substance à une série de concentrations appliquées à la phase sédiment d'un système sédiment-eau (sédiment artificiel amendé avec une source de nourriture et de l'eau reconstituée). Les récipients expérimentaux sans substance d'essai servent de contrôle. Les animaux d'essai sont exposés aux systèmes sédiment-eau pendant une période de 28 jours. Les effets analysés dans ce type d'étude sont la concentration produisant un effet dans x% de la population (CEx) pour la reproduction et la biomasse. En outre la concentration sans effet observé (CSEO), ou la concentration minimale avec effet observé (CMEO) peuvent être calculées. Le but de l'étude, CEx ou le calcul de la CSEO, déterminera le modèle d'essai. Au moins cinq concentrations et trois réplicats au minimum pour la CEx, ou quatre répliques pour la CSEO/CMEO, devraient être utilisés pour chaque concentration. L'essai est effectué avec au moins 10 vers pour chaque réplicat. Le rapport inclut le nombre total et poids sec de vers, les observations de comportement anormal, de mortalité, les caractéristiques de l'eau dans les récipients d'essai et de la teneur organique totale.

French English