Essai n° 216: Micro-organismes du sol : essai de transformation de l'azote

Cette Ligne directrice décrit une méthode d'essai conçue pour étudier en laboratoire les effets à long terme des produits chimiques, après une exposition simple, sur l'activité de transformation de l'azote par les micro-organismes du sol.

Le sol tamisé est modifié avec l’ajout de la farine de plante en poudre, et traité avec la substance d'essai d’une part, non traité d’autre part. Pour les produits agrochimiques, deux concentrations au minimum d'essai sont recommandées (cinq pour les substances autres que des produits agrochimiques) ; celles-ci devraient être choisies par rapport à la concentration la plus élevée prévue sur le terrain. Le sol est divisé en trois parties de poids égal (six pour les substances autres que des produits agrochimiques). Deux parties sont mélangées au véhicule contenant le produit (cinq pour les substances autres que des produits agrochimiques), et l'autre est mélangée au véhicule sans produit (témoin). Trois réplicats au minimum pour les sols traités et non traités sont recommandés. Après 0, 7, 14 jours et 28 jours d'incubation, des échantillons de sols traité et du témoin sont extraits au moyen d’un dissolvant approprié, et les quantités de nitrate extraites sont déterminées. Tous les essais durent pendant au moins 28 jours. Si, le 28ème jour, les différences entre les sols traités et non traités sont égales ou supérieures à 25%, les mesures sont continuées jusqu’à un maximum de 100 jours. Les résultats sont analysés à l’aide d’un modèle par régression et les valeurs CEx sont calculées.

French English