Essai n° 210: Poisson, essai de toxicité aux premiers stades de la vie

La méthode d'essai décrite dans cette Ligne directrice, est prévue pour définir les effets létaux et sublétaux des produits chimiques sur les premiers stades de vie des espèces examinés.

Les premiers stades de vie des poissons sont exposés à, au moins, cinq concentrations de la substance d'essai dissoute dans l'eau, de préférence dans des conditions de renouvellement continu du milieu, ou s'il y a lieu, dans des conditions semi-statiques. L'essai commence en plaçant les oeufs fécondés (au moins 60) dans les chambres d'essai, et continue au moins jusqu'à ce que tous les poissons témoins s’alimentent de façon autonome. Les effets létaux et sublétaux sont évalués et comparés aux valeurs témoin pour déterminer la concentration la plus basse pour laquelle on observe un effet, et la concentration sans effet observé. Le rapport d'étude inclut la mesure des concentrations de la substance d'essai dans l'eau à intervalles réguliers (cinq au moins), de l'oxygène dissous, du pH, la dureté et la salinité totale, du poids et de la longueur des poissons, ainsi que les observations d'apparence anormale, de comportement anormal, de l’éclosion et de la survie.

French English