Essai n° 117: Cœfficient de partage (n-octanol/eau), méthode HPLC

Cet Ligne directrice décrit la méthode HPLC, qui permet de déterminer le coefficient de partage (n-octanol/eau) (Poe).

La HPLC à phase inverse utilise des colonnes analytiques remplies de phase silice (achetée dans le commerce) greffée avec de longues chaînes hydrocarbonées. Les produits chimiques sont retenus dans la colonne proportionnellement à leur coefficient de partage hydrocarbure-eau, les substances hydrophiles étant éluées les premières et les substances lipophiles les dernières. La méthode HPLC à phase inverse permet d’estimer les coefficients de partage dans une plage de log Poe allant de 0 à 6, mais cette plage peut être étendue de 6 à 10 dans certains cas exceptionnels. Le mode d'opération de la HPLC est isocratique. La substance d'essai est injectée dans les plus petites quantités discernables dans la colonne. Le temps de rétention est déterminé deux fois. Le coefficient de partage de la substance d'essai est obtenu par l'interpolation du facteur de capacité calculé sur le graphique de calibrage. Pour les coefficients de partage très bas ou très élevés, l’extrapolation est nécessaire.

French English