Essai n° 116: Liposolubilité des substances solides et liquides

Cette Ligne directrice décrit une méthode pour déterminer la liposolubilité des substances solides et liquides. La liposolubilité d'une substance est l'une des données pour évaluer le stockage des matériaux lipidiques solubles dans les tissus biologiques.

Cette méthode d'essai peut seulement être appliquée aux substances pures, qui ne réagissent pas avec les triglycérides, qui sont stables à 50°C pendant au moins 24 heures et qui ne sont également pas sensiblement volatiles dans les mêmes conditions. La substance est dissoute par agitation dans « une graisse de référence » liquide, et la fraction massique de saturation de la substance est déterminée par addition continue, jusqu'à ce que la variable dépendant de la fraction massique, mesurée par une méthode analytique appropriée, atteigne une valeur constante. Les méthodes emploient huit échantillons, chacun doit correspondre au double de la quantité nécessaire pour la saturation qui a été déterminée dans l'essai préliminaire. Après avoir ajouté une quantité pesée d’approximativement 25 g de graisse de référence liquéfiée et mélangée, quatre flacons sont remués à 30°C (groupe I) et les quatre autres à environ 50°C (groupe II), chaque flacon pendant au moins une heure. Tous les flacons sont remués à 37°C, pour les liquides pendant 3 heures pour deux flacons de chaque groupe et pendant au moins 24 heures pour les deux derniers flacons. À la fin un échantillon est prélevé, pesé et la fraction de masse est déterminée avec différentes méthodes (méthodes photométriques, chromatographie en phase gazeuse, et extraction).

French English