Essai n° 108: Capacité à former des complexes dans l'eau

Cette Ligne directrice décrit la méthode polarographique. La faculté d'une substance à former des complexes avec des métaux peut être évaluée à l'aide de techniques polarographiques qui permettent de déterminer les constantes d'équilibre de certains complexes.

La méthode polarographique peut être appliquée à des substances dont la solubilité dans l'eau est supérieure à 10-5M. Cette méthode est basée sur le fait qu'à la suite de la formation de complexes, les potentiels de réduction des ions métalliques sont déplacés, en général vers des valeurs plus négatives. Un minimum de quatre concentrations connues du produit chimique étudié, et une concentration connue en ions métalliques devraient être employées. Le produit chimique à étudier doit normalement avoir une concentration au moins 25 fois supérieure à celle des ions métalliques. On doit mesurer le courant pour des potentiels appliqués variant de - 0,2V à - 1,0V. Afin de détecter les complexes qui se forment lentement, il est nécessaire de laisser reposer les solutions pendant au moins 24 heures sous atmosphère d'azote. Si les résultats ne sont pas significatifs, il est nécessaire d'utiliser des méthodes basées sur des principes physico-chimiques différents, telles que la spectrophotométrie ou la spectrométrie par résonance magnétique nucléaire.

French English