Essai n° 106: Adsorption/désorption selon une méthode d'équilibres successifs

Cette Ligne directrice a trait à l’estimation des processus d’adsorption et de désorption des substances dans différents sols. Elle vise à livrer une valeur de sorption permettant de prévoir la répartition dans diverses conditions d’environnement. À cette fin, on détermine les coefficients d’adsorption à l’équilibre d’une substance chimique dans divers sols en fonction des caractéristiques de ces derniers (la teneur en carbone organique, la teneur en argile, la texture et le pH).

L’essai se déroule en trois étapes : la première étape est l’étude préliminaire, la deuxième étape est l’essai de sélection et la troisième étape consiste en la détermination des isothermes d’adsorption de Freundlich ou l’étude de la désorption à l’aide de la cinétique de désorption et des isothermes de désorption de Freundlich, selon le cas. Deux méthodes sont possibles pour l’analyse: la méthode indirecte ou directe. La méthode indirecte comprend l'ajout de la substance d'essai aux échantillons de sol, l'agitation du mélange pendant un temps approprié, l'analyse de la phase aqueuse après centrifugation et la filtration de la suspension de sol. La quantité de substance d'essai adsorbée sur l'échantillon de sol est calculée comme étant la différence entre la quantité de substance d'essai présente au départ dans la solution et la quantité subsistant à la fin de l'expérience. La méthode directe est recommandée quand la différence de concentration de la substance en solution ne peut être déterminée avec précision.

French English