1887

Économie de la lutte contre le changement climatique

Politiques et options pour une action globale au-delà de 2012

image of Économie de la lutte contre le changement climatique

Alors que se profile la perspective d’un doublement des émissions de gaz à effet de serre à l’échelle mondiale d’ici 2050, ce livre explore des solutions réalisables pour  réduire celles-ci à moindre coût. Par le biais de l’analyse quantitative, il aborde des questions cruciales pour la politique climatique :

·         Quelle combinaison d’instruments nécessaires à la politique climatique  permettrait d’obtenir les meilleurs résultats ?

·         Quelle est l’ampleur des coûts économiques et environnementaux d’une mise en application  des politiques d’atténuation du changement climatique qui ne couvre pas l’ensemble des pays et des secteurs ? Quels sont les avantages et les inconvénients d’outils politiques destinés à étendre cette mise en œuvre tels que les accords sectoriels internationaux ou les tarifs d’ajustement à la frontière ? Quels sont les défis  posés par l’intégration d’un mécanisme destiné à réduire les émissions résultant de la déforestation et de la détérioration des forêts ?

·         De quelle manière pouvons-nous concrètement développer un marché du carbone à l’échelle mondiale ?

·         Quels sont les arguments en faveur des politiques de soutien à la R-D et à la technologie et que peut-on raisonnablement attendre de celles-ci ?

·         Pour les grands pays émetteurs, quelle est l’importance des incitations à prendre part à un accord d'atténuation du changement climatique, compte tenu des coûts et avantages liés à une telle action, y compris les avantages connexes résultant d’une pollution réduite de l’air ambiant et d’une sécurité énergétique renforcée ? Comment ces incitations peuvent-elles être améliorées ? De quelle façon les transferts internationaux de ressources et de technologies peuvent ils apporter un soutien accru à l’action ?

French English

.

Annexe 1

Cadre et scénario de croissance du PIB à long terme pour l'économie mondiale

Cette annexe applique un cadre simple de « convergence conditionnelle» de la croissance aux projections du PIB à long terme pour l’économie mondiale qui sert de référence pour l’examen des scénarios des politiques1. Les scénarios économiques de référence ont proliféré ces dernières années dans le contexte des projections du changement climatique, notamment ceux élaborés par le groupe d’experts intergouvernemental sur l’évolution du climat (GIEC), qui présume généralement un processus de convergence par lequel les niveaux de revenu des pays en développement rattrapent progressivement, et au moins partiellement, ceux des économies plus développées2. La très grande majorité des projections tablent sur une convergence au niveau macroéconomique, en termes de PIB par habitant ou de PIB par travailleur (« approche descendante »), tandis que quelques-unes tablent sur un certain rattrapage progressif au niveau sectoriel (« approche ascendante »)3. Dans les deux cas, les modélisateurs de l’évolution climatique se sont normalement appuyés sur des hypothèses simples concernant la forme et la vitesse de la convergence, sans expliciter les hypothèses de politiques sur lesquelles se fondent leurs scénarios. Ce facteur, mais aussi le fait que dans le rapport spécial du GIEC sur les scénarios d’émission (SRES) un grand nombre de résultats possibles sont présentés comme étant également probables, a sans doute contribué à renforcer l’impression d’incertitude inhérente à toutes les prévisions économiques mondiales à long terme.

French English

This is a required field
Please enter a valid email address
Approval was a Success
Invalid data
An Error Occurred
Approval was partially successful, following selected items could not be processed due to error