Air et climat : Contenu en émissions de dioxyde de carbone des échanges internationaux (Édition 2015)

Les indicateurs de l'OCDE sur le contenu en émissions de dioxyde de carbone (CO2) des échanges internationaux sont établis à partir de la version de 2015 des Tableaux Internationaux des Entrées-Sorties de l'OCDE (TIES) et des statistiques de l'Agence Internationale pour l'Energie (AIE) concernant les émissions de CO2 liées à la combustion de fioul.

Les émissions de CO2 liées à la production sont estimées en assignant les données de l'AIE sur les émissions de CO2, aux 34 secteurs d'activités des TIES de l'OCDE, ainsi qu'à la demande finale de fioul, répartie à la fois selon les résidents et les non-résidents.

Les émissions de CO2 liées à la consommation sont, quant à elles, calculées en multipliant les intensités des émissions dues à la production (c) par la matrice inverse mondiale de Leontief (I-A)(-1) et la matrice de la demande finale mondiale (Y) des TIES de l'OCDE. Pour ce faire, on retiendra la colonne des sommes de la matrice de résultats et on y ajoutera les émissions residentielles ainsi que celles liées aux réseaux routiers privés (FNLC), i.e. les émissions directes de la demande finale: colsum [ diag(c) (I-A)(-1) Y ] + FNLC.

Le système TIES comptabilise les différences parfois inhérentes aux données sur les échanges (ici référencées sous le code DISC). Les émissions rattachées à DISC figurent explicitement dans les données des indicateurs concernés (e.g. voir l'indicateur FD_CO2). Cela permet de s'assurer que sur le plan mondial, les émissions de CO2 dues à la production correspondent à celles imputables à la consommation de CO2.

French English