1887

Retrouver du travail : Canada

Améliorer les perspectives de retour à l'emploi des travailleurs licenciés économiques

image of Retrouver du travail : Canada

Les licenciements économiques (pertes involontaires d'emploi résultant d’une fermeture d'entreprise ou d’une réduction d’effectifs) affectent de nombreux travailleurs au cours de leur vie active. Les travailleurs licenciés peuvent faire face à de longues périodes de chômage et, même lorsqu’ils retrouvent un nouvel emploi, ont tendance à être moins bien rémunérés que dans leur emploi précédent. L’un des objectifs clés de la politique du marché du travail devrait être de les aider à retrouver rapidement un emploi de qualité. Ce rapport examine la manière dont ce défi est relevé au Canada. Alors que le gouvernement canadien recourt à plusieurs mesures visant à limiter les licenciements non justifiés, l'accent est mis sur l’accompagnement des travailleurs après la perte de leur emploi à travers le système de l’Assurance-emploi et les principaux programmes du marché du travail mis en œuvre par les provinces. Une aide au retour à l'emploi répondant aux besoins spécifiques des travailleurs licenciés joue également un rôle utile, mais elle doit être renforcée de manière à entamer le processus d'ajustement plus tôt pour les travailleurs recevant un préavis de licenciement ou bénéficiant d’une importante indemnité de licenciement, et ceux concernés par des licenciements à petite échelle. Les programmes ciblés pour les travailleurs licenciés âgés ayant une longue ancienneté qui sont les plus durement touchés par les licenciements économiques doivent encore atteindre une large part de ce groupe.

French English

.

Les pertes d'emploi pour raison économique et leurs conséquences au Canada

Le présent chapitre analyse la fréquence et les conséquences des pertes d’emploi pour raison économique au Canada. Globalement, la situation du marché du travail était relativement bonne, ces dernières années, au Canada, ce qui s’explique à la fois par une amélioration tendancielle à long terme et par une plus grande résilience face à la crise financière mondiale. Néanmoins, les pressions dues à l’ajustement structurel sont fortes sur le marché du travail, comme en témoigne le fait que, chaque année au cours de la période 2000-10, 2.2 % des travailleurs justifiant d’au moins un an d’ancienneté ont perdu leur emploi pour raison économique. Bien que les travailleurs licenciés forment un groupe très hétérogène, certaines catégories de la population active sont surreprésentées au sein de ce groupe – notamment les hommes, les salariés peu qualifiés et les ouvriers. D’importants coûts d’ajustement sont associés au licenciement économique, notamment une perte de revenu d’activité due au temps nécessaire pour retrouver un emploi, et au salaire inférieur en moyenne de l’emploi précédent. Ces pertes sont particulièrement élevées pour les travailleurs âgés et ceux qui avaient une longue ancienneté dans leur poste. Elles tiennent notamment à ce que les travailleurs licenciés économiques retrouvent parfois un emploi dans une autre profession, dans le cadre de laquelle ils n’exploitent pas pleinement leurs compétences.

French English

Graphs

This is a required field
Please enter a valid email address
Approval was a Success
Invalid data
An Error Occurred
Approval was partially successful, following selected items could not be processed due to error