1887

Mal-être au travail ?

Mythes et réalités sur la santé mentale et l'emploi

image of Mal-être au travail ?

Les coûts d’une mauvaise santé mentale pour les individus concernés, les employeurs et la société au sens large sont considérables. Une estimation prudente de l’Organisation internationale du travail les chiffre à 3-4 % du PIB de l’Union européenne. La plupart de ces coûts se manifestent en dehors de la sphère de la santé. La maladie mentale est à l’origine de pertes considérables de main-d’oeuvre potentielle, de taux de chômage élevés, d’une forte incidence de l’absentéisme pour maladie et d’une moindre productivité au travail.

Ce rapport vise à cerner les données manquantes sur la santé mentale et l'emploi, à enrichir la base de connaissances et ainsi à remettre en question certains mythes, et à donner une vision plus complète des défis stratégiques sousjacents.

French English

.

Résumé et conclusions

Ce chapitre résume les principaux résultats du rapport et réunit des éléments nouveaux qui remettent en cause certains mythes et tabous qui entourent la mauvaise santé mentale en lien avec le travail. Les personnes souffrant de troubles mentaux graves sont trop souvent évincées du marché du travail et ont besoin d’aide pour trouver un emploi durable. Néanmoins, la plupart des personnes touchées par des troubles mentaux courants ont un emploi mais éprouvent des difficultés dans leur travail. Elles ne reçoivent ni traitement ni aide au travail, et sont donc exposées à un risque élevé de perdre leur emploi et d’être définitivement exclues du marché du travail. Par conséquent, l’action publique devra être réorientée dans différentes directions : des troubles mentaux graves vers les troubles courants et infracliniques ; des inactifs vers les personnes exerçant un emploi ; et de la réaction à la prévention des problèmes.

French English

This is a required field
Please enter a valid email address
Approval was a Success
Invalid data
An Error Occurred
Approval was partially successful, following selected items could not be processed due to error