1887

Mal-être au travail ?

Mythes et réalités sur la santé mentale et l'emploi

image of Mal-être au travail ?

Les coûts d’une mauvaise santé mentale pour les individus concernés, les employeurs et la société au sens large sont considérables. Une estimation prudente de l’Organisation internationale du travail les chiffre à 3-4 % du PIB de l’Union européenne. La plupart de ces coûts se manifestent en dehors de la sphère de la santé. La maladie mentale est à l’origine de pertes considérables de main-d’oeuvre potentielle, de taux de chômage élevés, d’une forte incidence de l’absentéisme pour maladie et d’une moindre productivité au travail.

Ce rapport vise à cerner les données manquantes sur la santé mentale et l'emploi, à enrichir la base de connaissances et ainsi à remettre en question certains mythes, et à donner une vision plus complète des défis stratégiques sousjacents.

French English

.

Avant-propos

S’attaquer aux problèmes de santé mentale au sein de la population d’âge actif devient un enjeu essentiel pour les politiques sociales et du marché du travail dans les pays de l’OCDE. C’est une question qui a trop longtemps été négligée, reflétant la honte, les peurs et les tabous qui se rattachent aux troubles mentaux. Les possibilités d’emploi des personnes en mauvaise santé mentale sont faibles, celles qui exercent un emploi rencontrent souvent des difficultés au travail, et les cas d’invalidité pour raison de mauvaise santé mentale sont fréquents et en augmentation. Les pouvoirs publics de l’OCDE prennent de plus en plus conscience que cette situation n’est pas tenable et qu’ils doivent intervenir pour y remédier.

French English

This is a required field
Please enter a valid email address
Approval was a Success
Invalid data
An Error Occurred
Approval was partially successful, following selected items could not be processed due to error