1887

Regards sur l'éducation 2009

Les indicateurs de l'OCDE

image of Regards sur l'éducation 2009

Conçue pour permettre aux pays d’évaluer la performance de leur système d’enseignement à la lumière de celle d’autres pays, l’édition 2009 de Regards sur l’éducation : Les indicateurs de l'OCDE présente une imposante batterie d’indicateurs actualisés et comparables sur les résultats des systèmes éducatifs. Ces indicateurs sont le fruit d’une concertation entre spécialistes sur la façon de mesurer l’état actuel de l’éducation à l’échelle internationale.

Les indicateurs montrent qui participe aux activités éducatives, quelles dépenses leur sont affectées, comment les systèmes éducatifs fonctionnent et quels sont les résultats obtenus. Les indicateurs de résultats portent sur des aspects très variés, allant de la comparaison des performances des élèves dans des disciplines fondamentales jusqu’à l’analyse de l’impact de la formation sur les revenus et sur les possibilités d’emploi à l’âge adulte. Cette édition comprend des éléments nouveaux, notamment : les premiers résultats de l'Enquête internationale de l'OCDE sur les enseignants, l'enseignement et l'apprentissage (TALIS), qui portent en particulier sur les pratiques des enseignants, mais aussi sur l'évaluation des enseignants et les actions entreprises suite à cette évaluation ; une analyse des bienfaits de l'éducation sur le plan social ; des données sur le chômage de longue durée et sur le travail à temps partiel non souhaité chez les jeunes adultes ; un examen de l’évolution du niveau de formation ; une étude des raisons qui poussent à investir dans l'éducation, présentant notamment les bénéfices de l'éducation en dollars selon les pays de l'OCDE ; et une vue d'ensemble de l'excellence dans l'éducation chez les jeunes de 15 ans, à partir des résultats de l'enquête PISA.

French German, English, Spanish

.

Quels sont les montants des frais de scolarité et des aides publiques dans l'enseignement tertiaire ?

Centre for Educational Research and Innovation

Cet indicateur étudie la relation entre les frais de scolarité annuels demandés par les établissements d’enseignement, les dépenses publiques directes et indirectes au titre des établissements et les aides publiques accordées aux ménages au titre des frais de subsistance des étudiants. Il indique si les aides financières aux ménages sont accordées sous la forme d’allocations ou de prêts et soulève les questions de fond y afférentes : les bourses/allocations et les prêts d’études sont-ils plus courants dans les pays où les établissements réclament des frais de scolarité plus élevés ? Les prêts contribuent-ils à accroître l’efficience de l’investissement financier dans l’éducation et à reporter une partie du coût de l’éducation sur les bénéficiaires de cet investissement ? Sont-ils moins courants que les allocations pour encourager les étudiants de condition modeste à poursuivre leurs études ?

French English

This is a required field
Please enter a valid email address
Approval was a Success
Invalid data
An Error Occurred
Approval was partially successful, following selected items could not be processed due to error