1887

20 Politiques et gestion de l'enseignement supérieur, Volume 20 Numéro 2

image of Politiques et gestion de l'enseignement supérieur, Volume 20 Numéro 2

Numéro spécial, Introduction : enseignement supérieur et développement régional

Note du Rédacteur en Chef

La contribution des établissements d’enseignement supérieur au développement régional : opportunités et enjeux

John Goddard et Jaana Puukka

Universités, innovation et développement régional : l’expérience américaine

Mark Drabenstott

Concurrence mondiale : évaluation de l’avantage technologique des États-Unis et du processus de mondialisation

John Aubrey Douglass

Engagement régional des universités : éviter la confusion, malgré d’inéluctables contradictions

Chris Duke

Concurrence mondiale, engagement local : l’exemple du Kentucky

Aims C. McGuinness, Jr.

Université provinciale de Laponie : collaborer pour promouvoir le développement régional

Ari Konu et Eero Pekkarinen

La contribution de l’enseignement supérieur au développement culturel régional dans le nord-est de l’Angleterre

Eric Cross et Helen Pickering

Le dilemme de l’université moderne, ou comment concilier des objectifs divergents : l’exemple d’USQ

Bill Lovegrove et John Clarke

Évaluation comparative de l’engagement des universités auprès de la communauté locale : élaboration d’une approche nationale en Australie

Steve Garlick et AnneLangworthy

L'engagement économique et social des universités en Finlande : élaboration d’un modèle d’évaluation

Jari Ritsilä, Mika Nieminen, Markku Sotarauta et Jukka Lahtonen

French English

.

Concurrence mondiale

évaluation de l'avantage technologique des États-Unis et du processus de mondialisation

Institutional Management in Higher Education

Dans le monde entier, les universités de recherche participent d’un effort des pays visant à encourager l’innovation scientifique et technologique et à renforcer leur compétitivité sur le plan économique. Si les États-Unis demeurent compétitifs en tant que source d’innovation dans le domaine des hautes technologies, c’est du fait de leur positionnement sur un certain nombre de marchés. Résultant bien souvent d'investissements à long terme dans des institutions comme les universités de recherche ainsi que dans la recherche et le développement, ce dernier bénéficie également de l'influence d’une culture politique favorable aux entrepreneurs et à la prise de risques. De fait, les États-Unis ont été les premiers à œuvrer à l’établissement d’une connexion entre science et politique économique. Dans cet essai, nous nous efforcerons de replacer le rôle des universités dans un contexte plus large de politique et de politique publique. Nous tenterons d’apporter une réflexion sur les facteurs ayant influencé l’accumulation de connaissance et l’innovation en matière de hautes technologies aux États-Unis, et de fournir une évaluation de leur importance eu égard à la mondialisation et d’un positionnement croissant des concurrents tels que l’Union européenne. Nous ferons également part d’un certain nombre d’observations concernant les principales initiatives destinées à la création ou au maintien de zones économiques fondées sur la connaissance, et aborderons la perspective d’une nouvelle initiative fédérale de grande ampleur destinée à renforcer la recherche nationale et le financement du développement.

French English

This is a required field
Please enter a valid email address
Approval was a Success
Invalid data
An Error Occurred
Approval was partially successful, following selected items could not be processed due to error