1887

20 Politiques et gestion de l'enseignement supérieur, Volume 20 Numéro 2

image of Politiques et gestion de l'enseignement supérieur, Volume 20 Numéro 2

Numéro spécial, Introduction : enseignement supérieur et développement régional

Note du Rédacteur en Chef

La contribution des établissements d’enseignement supérieur au développement régional : opportunités et enjeux

John Goddard et Jaana Puukka

Universités, innovation et développement régional : l’expérience américaine

Mark Drabenstott

Concurrence mondiale : évaluation de l’avantage technologique des États-Unis et du processus de mondialisation

John Aubrey Douglass

Engagement régional des universités : éviter la confusion, malgré d’inéluctables contradictions

Chris Duke

Concurrence mondiale, engagement local : l’exemple du Kentucky

Aims C. McGuinness, Jr.

Université provinciale de Laponie : collaborer pour promouvoir le développement régional

Ari Konu et Eero Pekkarinen

La contribution de l’enseignement supérieur au développement culturel régional dans le nord-est de l’Angleterre

Eric Cross et Helen Pickering

Le dilemme de l’université moderne, ou comment concilier des objectifs divergents : l’exemple d’USQ

Bill Lovegrove et John Clarke

Évaluation comparative de l’engagement des universités auprès de la communauté locale : élaboration d’une approche nationale en Australie

Steve Garlick et AnneLangworthy

L'engagement économique et social des universités en Finlande : élaboration d’un modèle d’évaluation

Jari Ritsilä, Mika Nieminen, Markku Sotarauta et Jukka Lahtonen

French English

.

Concurrence mondiale, engagement local

l'exemple du Kentucky

Institutional Management in Higher Education

En 1997, le Commonwealth du Kentucky, qui enregistrait alors l’un des revenus par habitant et l’un des niveaux d’instruction les plus bas des États-Unis, a initié une série de réformes ambitieuses de son système d’enseignement supérieur, en vue de rattraper le niveau moyen d’instruction américain d’ici 2020. Au moment de leur adoption, ces réformes ont souvent été citées en exemple par les États qui, comme le Kentucky, souhaitaient renforcer la contribution de l’enseignement supérieur à la qualité de vie et à l’économie futures de leur population. Dix ans plus tard, le Groupe de travail sur l’enseignement supérieur de la Chambre de commerce du Kentucky a chargé un comité d’évaluation indépendant de déterminer l’étendue des progrès réalisés sur la voie de cet objectif, et d’identifier les mesures et défis à venir. Les réformes de l’enseignement supérieur mises en œuvre dans le Kentucky ont été conçues comme un ensemble complexe et interdépendant de fins et de moyens visant à transformer les conditions et la qualité de vie de la population du Commonwealth. De façon générale, l’idée était de développer un système d’enseignement supérieur parfaitement intégré, reconnu à l’échelon national, mais surtout à même de générer une main-d’œuvre compétitive au niveau national et de promouvoir la croissance économique, de façon à créer des emplois pour cette main-d’œuvre. Ces réformes n’avaient donc pas pour objet central de développer les établissements d’enseignement supérieur in fine, mais d’accroître la capacité des établissements à contribuer à la prospérité économique et à la qualité de vie futures de l’État. En cela, ces réformes reflètent une grande partie des thèmes évoqués dans le récent rapport de l’OCDE intitulé Enseignement supérieur et régions : concurrence mondiale, engagement local. 

French English

This is a required field
Please enter a valid email address
Approval was a Success
Invalid data
An Error Occurred
Approval was partially successful, following selected items could not be processed due to error