1887

Petite enfance, grands défis II

Éducation et structures d'accueil

image of Petite enfance, grands défis II

Cet examen consacré à l’éducation et à l’accueil des jeunes enfants (EAJE) dans 20 pays de l’OCDE décrit les facteurs sociaux et économiques ainsi que les concepts et les recherches qui influent sur la politique de la petite enfance. Parmi ceux-ci, on peut citer la participation grandissante des femmes au marché du travail, la nécessité de permettre à celles-ci de concilier responsabilités professionnelles et familiales de façon plus équitable pour elles, les défis démographiques auxquels sont confrontés les pays de l’OCDE et surtout les problèmes d’accès, de qualité, de diversité, de pauvreté infantile et de handicap scolaire auxquels il faut s’attaquer. Petite enfance, grands défis II souligne les progrès accomplis par 20 pays dans la mise en œuvre des grands principes d’une politique d’EAJE réussie – principes définis dans le premier volume, Petite enfance, grands défis (OCDE, 2001). Ce deuxième volume offre également de nombreux exemples d’initiatives nouvelles en matière d’EAJE. Dans leurs conclusions, les auteurs recensent dix domaines d’action requérant l’attention des pouvoirs publics. L’ouvrage présente aussi des « profils nationaux » qui donnent une vue d’ensemble des systèmes d’EAJE en place dans les 20 pays examinés.

French English, Korean

.

Observations finales sur le plan de l'action

À la lumière des examens des 20 pays, le chapitre 10 propose d’envisager des avancées dans dix domaines d’action en matière de petite enfance : prendre en compte le contexte social du développement des jeunes enfants ; placer le bienêtre, le développement et l’apprentissage précoces au centre des travaux en matière d’accueil et d’éducation de la prime enfance (EAJE), tout en respectant le fonctionnement de l’enfant et ses stratégies d’apprentissage naturelles ; créer les structures de gouvernance nécessaires à la transparence et à l’assurance de la qualité du système ; mettre au point avec les parties prenantes des lignes directrices et des normes pédagogiques générales pour l’ensemble des services d’EAJE ; prévoir les fonds publics affectés à l’EAJE de façon à atteindre des objectifs pédagogiques de qualité ; réduire la pauvreté et l’exclusion infantile à l’aide de politiques budgétaires, sociales et d’emploi en amont, et accroître les ressources dans le cadre de programmes universels pour les enfants ayant des droits variables à l’apprentissage ; encourager la participation de la famille et de la communauté aux services à la petite enfance ; améliorer les conditions de travail et la formation professionnelle du personnel de l’EAJE ; assurer liberté, financement et moyens aux services à la petite enfance ; aspirer à des services d’EAJE favorables à un apprentissage largement ouvert, à la participation et à la démocratie.

French

This is a required field
Please enter a valid email address
Approval was a Success
Invalid data
An Error Occurred
Approval was partially successful, following selected items could not be processed due to error