1887

Perspectives de l'OCDE sur les compétences 2017

Compétences et chaînes de valeur mondiales

image of Perspectives de l'OCDE sur les compétences 2017

Depuis les années 90, le monde est entré dans une nouvelle phase de la mondialisation. Les technologies de l’information et des communications, la libéralisation des échanges et la baisse des coûts de transport ont permis aux entreprises et aux pays de segmenter le processus de production en chaînes de valeur mondiales (CVM). De nombreux produits sont désormais conçus dans un pays et assemblés dans un autre, à partir de pièces fabriquées dans plusieurs pays. Trente pour cent de la valeur des exportations des pays de l’OCDE proviennent de l’étanger. Dans ce nouveau contexte, les CVM et les compétences sont plus étroitement liées que jamais. Les compétences jouent un rôle clé dans la caractérisation des avantages comparatifs des pays dans les CVM. Nombre des opportunités et des défis induits par les CVM sont déterminés par les compétences de chaque pays.

L’édition 2017 des Perspectives de l’OCDE sur les compétences montre comment les pays peuvent tirer pleinement parti des chaînes de valeur mondiales, sur les plans économique et social, en investissant dans les compétences de leur population. Il est essentiel à cet égard d’adopter une approche interministérielle. Les pays doivent mettre au point un ensemble cohérent de politiques en lien avec les compétences, telles que la politique éducative, la législation sur la protection de l’emploi et la politique migratoire, en coordination avec la politique commerciale et la politique de l’innovation. Ce rapport présente de nouvelles analyses à partir de l’Enquête sur les compétences des adultes et de la base de données sur les échanges en valeur ajoutée. Il explique également ce que les pays devraient faire pour se spécialiser dans des secteurs d’activité technologiquement avancés.

French English

.

Compétences et chaînes de valeur mondiales : quels sont les enjeux ?

Ce chapitre étudie en quoi l’investissement dans les connaissances et les compétences peut accroître la capacité d’un pays à tirer le meilleur parti des chaînes de valeur mondiales (CVM), tant du point de vue social qu’économique. Il montre de quelle manière les CVM se sont développées et met en évidence les niveaux variables de participation des pays à ces chaînes ; il examine les effets bénéfiques que la participation aux CVM peut avoir en termes de gains de productivité, en particulier lorsqu’elle s’accompagne d’investissements dans les compétences ; il montre en quoi la participation aux CVM peut influer sur l’emploi et les inégalités ; il présente les caractéristiques qui exposent les emplois au risque de délocalisation et ce que cela implique pour les compétences des travailleurs ; enfin, il étudie de quelle manière la participation aux CVM influe sur la qualité des emplois et en quoi des compétences plus solides et un meilleur niveau d’instruction peuvent faire en sorte que la participation aux CVM débouche sur de meilleurs emplois.

French English

This is a required field
Please enter a valid email address
Approval was a Success
Invalid data
An Error Occurred
Approval was partially successful, following selected items could not be processed due to error