1887

Perspectives de l'OCDE sur les compétences 2013

Premiers résultats de l'Evaluation des compétences des adultes

image of Perspectives de l'OCDE sur les compétences 2013

La révolution technologique amorcée au cours des dernières décennies du XXe siècle a modifié les besoins en compétences sur le marché du travail. De nos jours, les compétences en traitement de l’information, les compétences interpersonnelles et d’autres aptitudes cognitives de haut niveau sont de plus en plus prisées. L’Évaluation des compétences des adultes, lancée dans le cadre du Programme pour l’évaluation internationale des compétences des adultes (PIAAC), vise à fournir un nouvel éclairage sur le rôle de ces compétences dans la société d’aujourd’hui et sur leur utilisation dans le cadre privé et professionnel. Première évaluation de cette nature, elle mesure directement la maîtrise de plusieurs compétences en traitement de l’information : la littératie, la numératie et la résolution de problèmes dans des environnements à forte composante technologique.

La première édition des Perspectives de l’OCDE sur les compétences présente les résultats des pays et régions qui ont participé au premier cycle de l’Évaluation des compétences des adultes. Les données de l’évaluation viendront étayer les analyses des éditions des Perspectives qui seront publiées au cours des prochaines années. Ces analyses, fruit d’une collaboration transversale au sein de l’OCDE, mettront en lumière les questions clés liées aux politiques de développement des compétences et s’inscriront dans des cadres aussi variés que l’éducation, l’emploi, la fiscalité, l’innovation et le développement économique, tant au niveau national, régional que local. Un rapport connexe, L’Évaluation des compétences des adultes : Manuel à l’usage des lecteurs, passe en revue la conception et la méthodologie de l’évaluation, et établit un lien avec d’autres évaluations internationales menées auprès des jeunes étudiants et des adultes.

French English, Italian

.

Synthèse

La révolution technologique amorcée au cours des dernières décennies du XXe siècle touche presque toutes les facettes de la vie au XXIe siècle : de la façon dont nous « parlons » avec nos amis et nos proches, à la façon dont nous faisons nos achats, en passant par nos habitudes professionnelles et notre lieu de travail. Les services de transport et de communication ont gagné en rapidité et en efficacité, et facilitent désormais les déplacements partout dans le monde des personnes, des marchandises, des services et des capitaux, entraînant la mondialisation des économies. Ces mutations sociales et économiques ont, à leur tour, fait évoluer la demande envers les compétences. Alors que l’automatisation gagne sans cesse le secteur industriel et certaines tâches peu qualifiées, les besoins en aptitudes cognitives routinières et en savoir-faire artisanal vont en diminuant, tandis que les compétences en traitement de l’information et d’autres aptitudes cognitives et compétences interpersonnelles de haut niveau sont toujours plus prisées. En plus de maîtriser les compétences propres à leur emploi, les travailleurs du XXIe siècle doivent posséder un bagage de compétences en traitement de l’information et différentes compétences « génériques », telles que la communication interpersonnelle, l’auto-organisation et la capacité d’apprentissage. Posséder ces compétences permet aux travailleurs de faire face aux incertitudes d’un marché du travail en mutation.

French English

This is a required field
Please enter a valid email address
Approval was a Success
Invalid data
An Error Occurred
Approval was partially successful, following selected items could not be processed due to error