1887

Les adultes, l'informatique et la résolution de problèmes

Où est donc le problème ?

image of Les adultes, l'informatique et la résolution de problèmes

Ce rapport présente une analyse approfondie des résultats de l’Évaluation des compétences des adultes dans le

domaine de la résolution de problèmes dans des environnements à forte composante technologique, ainsi que

des indicateurs sur l’utilisation des TIC et la résolution de problèmes. Les pays nordiques et les Pays-Bas affichent

les pourcentages les plus élevés d’adultes (environ 40 %) aux niveaux supérieurs de l’échelle de compétences en

résolution de problèmes, tandis que l’Irlande, la Pologne et la République slovaque accusent les pourcentages

les plus faibles (environ 20 %) d’adultes à ces niveaux. La variation des niveaux de compétences en résolution de

problèmes à l’aide des TIC s’observant entre les pays reflète des différences d’accès à Internet et de fréquence

d’utilisation du courrier électrique parmi les adultes. Ce rapport met au jour une forte corrélation entre d’un côté,

les compétences en résolution de problèmes, et de l’autre, l’âge et les compétences cognitives génériques, même

après contrôle d’autres facteurs pertinents. Il montre l’existence d’un lien entre la maîtrise des compétences

en résolution de problèmes à l’aide des TIC et l’élévation du taux d’activité, la baisse du taux de chômage et

l’augmentation de la rémunération. Par contraste, il souligne la forte incidence négative d’un manque d’expérience

en informatique sur la situation sur le marché du travail, même après contrôle d’autres facteurs. L’analyse examine

les politiques permettant de promouvoir l’accès aux TIC et leur utilisation, les possibilités de développer les

compétences en résolution de problèmes à l’aide de la formation scolaire ou de l’apprentissage tout au long de

la vie, et l’importance des compétences en résolution de problèmes dans le cadre des services publics en ligne.

French English

.

Synthèse

La résolution de problèmes représente une part considérable de l’activité professionnelle et de la vie quotidienne. Avec l’évolution du marché du travail, les compétences cognitives d’ordre supérieur qui permettent de traiter l’information, de l’analyser et de la communiquer sont devenues prépondérantes. Dans le même temps, les citoyens doivent au quotidien faire des choix concernant la planification de leur retraite, leur épargne-retraite, leur couverture en soins de santé ou l’établissement d’enseignement de leur enfant, tous choix qui nécessitent le traitement et l’évaluation de multiples sources d’information, parfois contradictoires. En outre, la grande diffusion des technologies de l’information et de la communication (TIC) a transformé la façon d’apprendre, de travailler et d’échanger. La capacité de gérer l’information et de résoudre des problèmes à l’aide de réseaux, d’applications et d’appareils numériques est donc devenue un élément essentiel au XXIe siècle.

French English

This is a required field
Please enter a valid email address
Approval was a Success
Invalid data
An Error Occurred
Approval was partially successful, following selected items could not be processed due to error