1887

La gestion des relations avec l'industrie

Le cas des universités brésiliennes

Institutional Management in Higher Education

Pendant longtemps, les relations universités-entreprises se sont résumées aux contacts individuels, informels et ponctuels. Quand le processus d’innovation a pris de la vitesse, les entreprises ont commencé à demander plus de collaboration avec les universités (recherches coopératives à plus long terme, par exemple) et les gouvernements ont mis l’interaction universités-entreprises au centre de leurs stratégies d’innovation ; les universités ont dû organiser des structures d’interface, en même temps qu’elles mettaient au point des normes internes concernant l’emploi du temps des enseignants-chercheurs, la propriété industrielle, inter alia.

Au Brésil, les universités ont pris cette trajectoire pendant les années 1990. L’expérience brésilienne démontre que le succès des structures d’interface dépend non seulement de la politique nationale d’innovation mais, surtout, des conditions particulières de chaque établissement. Cet article analyse les résultats de trois enquêtes menées par l’Université Fédérale du Rio Grande do Sul auprès des services de transfert de technologies et des services de propriété intellectuelle des universités brésiliennes. L’article est organisé selon les axes suivants : 1) le contexte des relations université-entreprises au Brésil ; 2) les caractéristiques, les points forts et les faiblesses des services universitaires, à partir de leur évolution dans la dernière décennie ; et 3) des repères pour la construction de stratégies internes.

French English

This is a required field
Please enter a valid email address
Approval was a Success
Invalid data
An Error Occurred
Approval was partially successful, following selected items could not be processed due to error