1887

Politiques et gestion de l'enseignement supérieur

Institutional Management in Higher Education

  • Discontinued

Publié antérieurement sous le titre Gestion de l'enseignement supérieur, le journal Politiques et gestion de l'enseignement supérieur est publié trois fois par an par le Programme de l'OCDE sur la gestion des établissements d'enseignement supérieur (IMHE). Il analyse ce domaine à travers des articles et rapports sur l'assurance qualité, les ressources humaines, le financement et l'internationalisation. C'est également une source d'information sur les activités et événements organisés par le Programme IMHE de l'OCDE.

Publié depuis 2009 en anglais seulement ; seuls les résumés des articles sont disponibles en français.

French English

La création de revenu et ses répercussions sur le capital universitaire, les valeurs de l'université et l'autonomie des établissements

Eclairages canadiens

Institutional Management in Higher Education

La plus grosse difficulté à laquelle les établissements d’enseignement supérieur de la plupart des pays de l’OCDE doivent faire face depuis les années 70 est la réduction des aides publiques.De nombreux établissements ont d’abord réagi en réduisant leurs coûts tout en pressant les gouvernements de renverser la vapeur, puis, quand il est devenu évident qu’ils ne retrouveraient jamais les mêmes niveaux de financement, en se mettant en quête de nouvelles sources de revenu. Certains établissements ont décentralisé l’allocation des ressources afin d’encourager leurs unités à créer des revenus non subventionnels. Un étude récente des stratégies de création de revenu développées par les universités canadiennes,inspirée des travaux de Pierre Bourdieu, laisse entendre que, tout en étant potentiellement efficaces en matière d’acquisition de ressources – et aussi profitables d’autres points de vue importants –, de telles mesures altèrent les valeurs et les conditions internes des universités dans des sens qui pourraient à terme être préjudiciables à leur autonomie, à leur crédibilité publique et à leur capacité à créer des connaissances. Les dirigeants et les gestionnaires peuvent-ils faire en sorte que leurs établissements se procurent les revenus indispensables à leur survie sans diluer les valeurs et les conditions qui ont rendu les universités si uniques et précieuses pour les sociétés ? Les décideurs publics peuvent-ils encourager l’entreprenariat et la réceptivité des établissements d’enseignement supérieur sans compromettre leur raison d’être ? Cet article apporte un éclairage sur ces questions.

French English

This is a required field
Please enter a valid email address
Approval was a Success
Invalid data
An Error Occurred
Approval was partially successful, following selected items could not be processed due to error