1887

Garantir la qualité de l'enseignement supérieur transnational

Mise en œuvre des lignes directrices UNESCO/OCDE

image of Garantir la qualité de l'enseignement supérieur transnational

Au cours des dix dernières années, de nombreux pays ont conçu des politiques explicites d'internationalisation de leurs systèmes d'enseignement supérieur, reconnaissant les avantages d'une expérience internationale pour préparer les étudiants à une économie en pleine mondialisation, ainsi que les nombreuses opportunités crées par la mobilité transnationale en termes d'innovation, d'amélioration et de développement des capacités dans l'enseignement supérieur et dans l'économie dans son ensemble.

Des cas de fraude et des comportements opportunistes ont cependant montré que ces promesses s’accompagnent de risques pour les étudiants et d’autres acteurs de l'enseignement tertiaire. C'est précisément dans le but d'aider toutes les parties prenantes à minimiser ces risques et à renforcer les dynamiques d'ouverture, de collaboration et de transparence entre les pays que l'UNESCO et l'OCDE ont développé ensemble leurs Lignes directrices pour des prestations de qualité dans l'enseignement supérieur transfontalier.

Analysant dans quelle mesure les acteurs de l'enseignement supérieur se sont conformés à ces lignes directrices en 2014, cet ouvrage intéressera les décideurs, les directeurs d'établissements d'enseignement supérieur et les agences d'assurance qualité, ainsi que les universitaires et autres parties intéressées par l'enseignement supérieur et son internationalisation.

French English

.

Calcul des indicateurs de conformité aux lignes directrices à partir des données pays de 2010 et de 2014

Comme il a été indiqué à la partie  Introduction  plus haut, les valeurs des indicateurs figurant dans le Rapport de suivi 2012 ont été recalculées pour les besoins de ce rapport afin de rendre compte des erreurs liées à la communication des données et aux calculs des indicateurs eux-mêmes. Ces nouvelles valeurs (mentionnées aux tableaux B.1 et B.2) ont servi de références pour les comparaisons chronologiques effectuées dans ce rapport. Compte tenu de cette approche, les pays n’ayant pas remanié leurs réponses (Allemagne, Corée, Danemark, Pays-Bas, Pologne, Colombie, Fidji, Indonésie, Jordanie, Kirghizistan, Lituanie, Oman, Rwanda) présentent des valeurs de conformité identiques en 2010 et en 2014.

French English

Tables

This is a required field
Please enter a valid email address
Approval was a Success
Invalid data
An Error Occurred
Approval was partially successful, following selected items could not be processed due to error