Cyberformation

Les enjeux du partenariat

Centre for Educational Research and Innovation

Les nouvelles technologies de l’information et des communications transforment-elles l’enseignement et l’apprentissage dans les pays de l’OCDE ? Il ne fait aucun doute que la cyberformation suscite une vague d’enquêtes et d’interrogations de la part des multiples parties prenantes et groupes d’intérêts -- pouvoirs publics, professionnels, secteur marchand -- et de l’ensemble de la communauté éducative. Étant donné les « méga-tendances » universelles associées à la globalisation, les fournisseurs de cyber-outils d'apprentissage doivent créer des partenariats pour faire face aux dépenses et aux complexités en jeu dans un monde où la concurrence peut venir de n’importe où. Aussi s'interroge-t-on plus que jamais au sujet de l’intérêt public et du bien public, en particulier dans l’enseignement scolaire. Les différents pays de l’OCDE y répondent diversement, mais la multiplication des partenariats entre le secteur public et le secteur privé semble être un phénomène quasiment universel. Cette publication étudie dans le détail l’évolution du cyberapprentissage respectivement dans le milieu scolaire et dans l’enseignement supérieur sous l’angle des perspectives d’évolution du marché et de la création de partenariats. L’évolution la plus rapide s’observe dans l’enseignement post-secondaire et dans la formation assurée par l'entreprise. Toutefois, les technologies seules ne sont pas le gage d'une formation réussie. Leur valeur à cet égard n’apparaît que si apprenants et enseignants peuvent les utiliser à des fins utiles. Il est à présent manifeste que les contenus et les personnes ont la primauté sur les technologies proprement dites dans plusieurs pays de l’OCDE.

French English