1887

Les indicateurs de l'éducation à la loupe

Les indicateurs de l’éducation à la loupe est une série périodique de documents mettant en lumière des indicateurs spécifiques de la publication de l’OCDE Regards sur l’éducation qui présentent un intérêt particulier pour les décideurs et les professionnels du secteur de l’éducation. Composés d’un ensemble attrayant de textes, tableaux et graphiques décrivant des questions de premier plan sur les politiques et pratiques en matière d’éducation, ils fournissent une perspective détaillée et à l’échelle mondiale sur des sujets d’actualité aux niveaux d’éducation pré-primaire, primaire, secondaire et supérieur, ainsi que sur les résultats des adultes sur le marché du travail.

French English

Combien les étudiants paient-ils et de quelles aides publiques bénéficient-ils ?

Les pays de l’OCDE diffèrent sensiblement dans la façon dont les dépenses au titre de l’enseignement tertiaire sont réparties entre les sources de financement publiques et privées, et dans les aides financières qu’ils accordent aux étudiants. Les pays où les frais de scolarité sont élevés tendent également à être ceux où les entités privées autres que les ménages contribuent de façon plus significative au financement des établissements d’enseignement tertiaire. Par contraste, dans les pays présentant des régimes fiscaux plus progressifs, les étudiants s’acquittent souvent de frais de scolarité peu élevés, voire nuls, et ont accès à des aides publiques généreuses pour financer leurs études dans l’enseignement tertiaire, mais sont ensuite soumis à des taux élevés d’imposition sur le revenu. Un nombre croissant de pays de l’OCDE pratiquent des frais de scolarité plus élevés pour les étudiants en mobilité internationale que pour leurs ressortissants nationaux, et nombre d’entre eux différencient également les frais de scolarité selon les domains d’études, en grande partie en raison des différences de retombées auxquelles ils donnent accès en termes de rémunération. Dans les pays où les frais de scolarité sont élevés, les systèmes d’aide financière offrant à tous les étudiants une combinaison de prêts avec remboursement subordonné aux revenus et d’allocations sous condition de ressources peuvent s’avérer un moyen efficace de promouvoir l’accès à l’enseignement tertiaire et son équité, tout en partageant le coût de ce dernier entre les contribuables et les étudiants.

French English

This is a required field
Please enter a valid email address
Approval was a Success
Invalid data
An Error Occurred
Approval was partially successful, following selected items could not be processed due to error