1887

Améliorer la direction des établissements scolaires, Volume 1

Politiques et pratiques

image of Améliorer la direction des établissements scolaires, Volume 1

Alors que les pays s’efforcent de réformer leurs systèmes éducatifs et d’améliorer les résultats des élèves, la direction d’établissement est une priorité dans les programmes d’action gouvernementale en matière d’éducation. Cela étant, dans de nombreux pays, les hommes et les femmes qui dirigent les établissements sont surchargés de travail, sous-payés et approchent l’âge de la retraite. De plus, les candidats pour assurer la relève ne sont pas nombreux.

Quelles fonctions de direction contribuent le plus à améliorer les apprentissages des élèves ? Comment affecter et répartir au mieux les tâches de direction ? Comment doter les personnels concernés des compétences voulues pour leur permettre d’assurer une direction d’établissement efficace ? Comment rendre ces professions attrayantes à des candidats de qualité ?

Cet ouvrage s’appuie sur une étude consacrée par l’OCDE aux pratiques et politiques en matière de direction d’établissement scolaire dans le monde. Étayé par une perspective internationale intéressante, il recense quatre grands moyens d’action et diverses options pour aider les pouvoirs publics à améliorer la direction d’établissement aujourd’hui et renforcer durablement la direction demain.

French English, Lithuanian, Spanish, Estonian

.

Développer les compétences pour une direction efficace des établissements scolaires

Dans ce chapitre, nous analysons les meilleures options qui s’offrent pour le développement des compétences nécessaires pour diriger les établissements scolaires d’aujourd’hui et de demain. C’est là une autre voie d’action pour professionnaliser les fonctions de direction d’établissement. Depuis dix ou quinze ans, la formation des chefs d’établissement est devenue une réalité dans les différents pays de l’OCDE, mais les approches du perfectionnement professionnel de ces dirigeants manquent encore de cohérence globale. La plupart des chefs d’établissement ont une formation d’enseignant, ce qui ne garantit pas les compétences nécessaires pour faire face à des fonctions élargies de pilotage de l’enseignement et de l’apprentissage, de gestion des ressources et de définition des objectifs, de mesure des progrès, et d’orientation et de collaboration en dehors de l’établissement.

French English

This is a required field
Please enter a valid email address
Approval was a Success
Invalid data
An Error Occurred
Approval was partially successful, following selected items could not be processed due to error