Valeur ajoutée des sociétés non financières

On indique au titre de la valeur ajoutée des sociétés non financières les parts respectives du travail et du capital, ainsi que l’évolution de ce partage d’une période à une autre. L’indicateur est présenté net d’amortissement car l’amortissement est un coût de production (il s’agit en effet de la provision qu’il convient de constituer progressivement pour remplacer les immobilisations à l’issue de leur période d’utilisation dans le cadre du processus de production). Cet indicateur permet donc de se faire une idée plus précise de la rémunération nécessaire du capital pour le maintien d’un niveau de production identique à l’avenir. Il est exprimé en pourcentage de la valeur ajoutée nette totale. Le secteur des sociétés non financières englobe toutes les entreprises privées et publiques qui produisent des biens et/ou fournissent des services non financiers à destination des marchés. Dans certains pays, les sociétés non financières comprennent aussi les quasi-sociétés, à savoir les entreprises individuelles et les sociétés de personnes, ce qui pose un problème de comparaison au niveau international dans la mesure où la composition du secteur est susceptible d’influer sur les indicateurs dans un sens ou dans l’autre. L'indicateur est calculé en divisant la somme de la rémunération des salariés et de l'excédent d'exploitation de la valeur ajoutée nette des sociétés non financières. Les données sont basées sur le Système de Comptabilité Nationale de 2008 (SCN 2008) pour tous les pays de l’OCDE.

French English

Keywords: sociétés non financières, valeur ajoutée